Sommaire > Comment choisir son écran ? 7 / 9
 

Quelle carte graphique choisir pour la retouche photo et le montage vidéo ?

 

Comment choisir son écran - 7/9 :
Quelle carte graphique, câble et connectique faut-il choisir pour faire de la retouche photo ?

Publié le 16 avril 2016   |   Mis à jour le 17 janvier 2022

 

Impossible de ne pas parler des cartes graphiques, des connectiques et des câbles lorsque l'on donne des conseils pour acheter son écran de retouche photo ou vidéo. Quelle carte graphique faut-il acheter pour afficher correctement les couleurs ? Quelle carte et quelle connectique faut-il acheter pour afficher la 4K/UHD ? Est-ce que tous les câbles se valent ? Est-ce qu'il vaut mieux utiliser un câble HDMI, DisplayPort ou USB-C ? Voyons cela ensemble...


La première chose que l'on demande à une carte graphique est d'afficher correctement nos belles photos ou nos vidéos. C'est bien le minimum ! Le choix devrait donc être simple. Une carte avec 1 ou 2 Go de RAM suffira - même pour de la 4K sur un seul écran - et donc on a l'impression, réelle, d'avoir l'embarras du choix, mais ce serait alors oublier ce qui n'est pas du tout un détail : sa connectique et accessoirement son câble ! Comment choisir entre une carte graphique avec prise DVI, HDMI (1.4 jusqu'à 2.1) ou encore DisplayPort (1.2 et 1.4) ou USB-C mais de même puissance ? Et quoi choisir avec les écrans 5K, 6K et bientôt 8K ?

   
 
 

     
 


 


La carte graphique : seulement une affaire d'affichage ? 

Carte graphique NVidia QuadroCommençons par le plus important ! Vous êtes nombreux à me demander des conseils à propos de votre future carte graphique et à me demander si la carte graphique a une influence sur la qualité d'affichage des photos, des couleurs ? Et bien commençons par tordre le cou à un fantasme : 

Essentiel ! Non, la qualité d'affichage des couleurs - leur précision - ne dépend pas de la qualité de la carte graphique mais seulement de la qualité de l'écran et du profil ICC que vous avez réalisé.

Une signal RVB a toujours les mêmes valeurs quelque soit la qualité de la carte graphique. Donc sur quels critères choisir sa carte graphique ? Voyons-les maintenant ensemble car ils sont tout de même non négligeables et plus nombreux que l'on pourrait le croire...

La qualité d'affichage des couleurs - leur précision - ne dépend pas de la qualité de la carte graphique
 

La puissance de la carte graphique et sa quantité de RAM

Pour afficher une photo sur un écran basique en 2021 donc affichant la Full HD (1920 x 1200 pixels) ou la QHD (2560 x 1440 pixels) il n'est pas nécessaire d'avoir une carte graphique puissante (j'entends dernier cri car toutes les cartes de 2021/2022 sont puissantes). Une carte graphique avec 1 Go de RAM à moins de 50 € suffit largement. Je possède trois écrans affichant chacun 1920 x 1200 pixels et la "vieille" carte graphique ATI Radeon 5770 de 1 Go de RAM de mon ancien Mac Pro de 2010 suffisait. 
Avec la 4K ou l'UHD c'est un peu différent car la définition est supérieure mais deux écrans Full HD ont autant de pixels à afficher en largeur qu'un écran UHD !

Photo ou vidéo - Je précise que ces conseils s'adressent à un retoucheur photo et non à un monteur vidéo dont les besoins en affichage sont autrement plus grands.

Cela dit, quand je travaille sur des images astronomiques multicalques, j'en voyais les limites alors qu'avec une carte avec 4 Go de RAM plus récente tout rentre dans l'ordre et alors disparaissent lenteurs de chargements progressifs que l'on connaissait dans les années 2000... 
Avec les écrans 6K et bientôt 8K, là, la donne va changer car un Mac Pro Apple de 2019 pourtant parfaitement ventilé fait vraiment beaucoup de bruit si vous lui branchez l'écran Apple XDR Display Pro avec la carte graphique basique Radeon Pro 580. La puissance "suffit" à afficher les images sur un écran 6K mais au détriment du confort et sûrement de la durée de vie de la carte graphique !

Mon conseil ! Surtout si vous optez pour un ou plusieurs écrans haute définition (au moins UHD), prévoyez une carte graphique suffisamment puissante et bien ventilée avec beaucoup de RAM afin qu'elle ne chauffe pas trop et devienne bruyante.

   
   
 

Essentiel !  Pour simplement afficher nos photos dans Photoshop, zoomer dedans, les tourner, même en gigapixels, il n'est pas nécessaire d'avoir une carte graphique dernier cri et ultra-puissante... sur un écran Full HD ou QHD. Une carte avec 1 ou mieux 2 Go de RAM suffit largement en 2021. Pire, si l'on s'en tient uniquement à une fonction d'affichage dans Photoshop et pour un usage courant de votre ordinateur, une carte puissante fera exactement le même boulot qu'une carte premier prix ou même celle incorporée sur votre processeur et vous ne sentirez absolument pas la différence dans la fluidité des mouvements ou des zooms. Mais et il y a un mais, les logiciels eux sont de plus en plus gourmands en ressources matérielles et il faut alors tout de même se tourner vers des cartes graphiques récentes et donc puissantes.
Il en va tout autrement si vous jouez à des jeux vidéos récents ou si vous faites du montage vidéo en 4K/60 Hz évidemment et de plus en plus, si vous possédez un écran 5K ou 6K.
Simplement pour dire qu'afficher une photo ne demande pas beaucoup de ressources donc on aurait pu se contenter de cartes graphiques pas trop puissantes mais la donne change car même Photoshop ou Lightroom demande de plus en plus de ressources matérielles. Nous en reparlerons plus bas avec l'accélération matérielle...

Maintenant qu'en est-il avec les écrans UHD, 4K ou même 6K ?

Là, vous aurez besoin de cartes graphiques forcément récentes même si vous ne vous achetez pas les cartes les plus puissantes et les mieux pourvues en RAM. En effet, avec 1 Go de RAM vous pouvez déjà gérer un écran UHD... mais au risque, sur les écrans 6K, de voir vos ventilateurs tourner à fond !

Bonne nouvelle !  Toutes les cartes graphiques récentes savent maintenant affichées la 4K mais seulement sur un seul écran et "seulement" en 3840 x 2160 px donc en UHD et non en "vraie" 4K c'est-à-dire 4096 x 2160 px. Comme la plupart des écrans "4K" sont en fait des écrans UHD cela ne posera dans la pratique aucun problème.

En revanche, j'attire vraiment votre attention sur leurs connectiques car pour brancher votre écran - même si c'est encore un point rarement abordé - elles peuvent sérieusement bridées votre affichage. Comment ? En réduisant à 30 Hz le taux de rafraîchissement. C'est le deuxième point essentiel abordé ci-dessous lorsque que l'on parle du matériel compatible 4K...

Taux de rafraîchissement des écrans : 30, 60 Hz ou plus ?

Ces dernières années plus personne n'y faisait attention ! Mais faire attention à quoi ? Et bien justement à ce taux de rafraîchissement des images. Pour qu'une photo donc une image statique soit affichée correctement sur un écran, elle n'a pas besoin d'être rafraîchie. En revanche et l'on y fait plus du tout attention mais pour que le mouvement de notre souris, le déplacement d'une photo agrandie dans Photoshop et évidemment pour qu'une vidéo ne soient pas saccadés, il est alors impératif que l'image soit renouvelée - soit rafraîchie - à une certaine fréquence. Et bien ce confort est obtenu uniquement à partir de 60 Hz :

 

Taux de rafraîchissement à 60 Hz des écrans

 

Ce taux est tellement devenu la norme que le matériel de 2021 - ET UNIQUEMENT à l'exception de la 4K - est conçu et fabriqué pour rafraîchir n'importe quel écran d'ordinateur non 4K à cette fréquence sensible. Toujours sur mon ancienne et "vieille" carte ATI Radeon de 2010, une 5770 de 1 Go de RAM, je pouvais brancher trois écrans Full HD en conservant un taux de rafraîchissement de 60 Hz.

En fait, la gourmandise en bande passante de l'UHD ou la 4K nous fait revenir en des temps que l'on croyait révolus (début des années 2000) où effectivement, seules les cartes les plus récentes et puissantes de l'époque permettaient d'atteindre ce taux de rafraîchissement sur un ou plusieurs écrans - tenez-vous bien ! - simultanément !!!

Nous voilà devant un progrès - avènement de la haute définition et sa magnifique qualité d'affichage - qui peut nous ramener à l'âge de pierre - j'exagère ! - de l'affichage fluide des mouvements de souris, tout bêtement ! Je ne vous dis pas la surprise si l'on n'est pas prévenu... 
La puissance seule d'une carte graphique n'est donc pas le seul point important pour afficher nos photos. Le taux de rafraîchissement est tout aussi important si l'on veut conserver un affichage confortable avec des images en mouvement, ne serait-ce que les mouvements de notre souris.

   
Cartes graphiques Quadro NVidia
   
 

Mon conseil : Si vous souhaitez tout simplement acheter un écran UHD/4K sans changer de carte graphique - ou bien tout simplement parce que vous n'y avez pas pensé - il est probable que si elle n'est pas trop vieille elle sera capable d'afficher l'UHD. Ce posera tout de même la question du rafraîchissement à 60 Hz qui sera peut-être bloqué à 30 Hz. Si vous possédez plusieurs écrans dont votre nouveau UHD, là il faudra sûrement envisager une nouvelle carte graphique. Or on ne peut parler des cartes graphiques, de leur puissance, sans parler d'un autre point fondamental lui aussi : la connectique ! 


 


L'importance de la connectique et du "bon" câble : HDMI, DVI, USB-C, ThunderBolt ou encore DisplayPort ?

Connectiques HDMI, DVI, MiniDsiplayPort et VGA.Derrière chaque type de connexion se cache non pas une précision d'affichage des couleurs mais uniquement un goulot d'étranglement laissant passer plus ou moins d'informations... voire davantage avec l'arrivée des câbles USB-C capable de recharger nos appareils dorénavant. Or cette quantité d'information "explose" littéralement si vous souhaitez afficher une vidéo 4K à 60Hz et en 12 bits (Dolby Vision) par rapport à un "simple" Full HD à 30 Hz en 8 bits ! Il va donc falloir non seulement bien choisir sa carte, sa connectique mais également son câble. Oui, même les câbles sont compatibles... ou pas avec les dernières normes. Prenons un exemple avec un câble HDMI. S'il est ancien (norme 1.4), il aura exactement les mêmes fiches HDMI que depuis le début de la mise en place de cette norme mais le câble et l'électronique de celui-ci ne laisseront pas assez passer d'informations chaque seconde contrairement à un autre câble, tout autant HDMI, mais compatible UHD / 4K 60Hz Full Support, lui. Ainsi, si votre câble ne fonctionne pas comme vous voulez cela ne veut pas dire qu'il ne fonctionne pas mais juste qu'il ne supporte pas la dernière norme en vigueur sur votre système. Voilà, entre autre, pourquoi l'affichage 10 bits n'est pas compatibles avec les prises DVI ou VGA.


 

À lire  ! - l'affichage 10 bits   et les normes HDR en vidéo  

 


Essentiel ! Donc la qualité d'affichage de vos couleurs seront les mêmes en HDMI, DVI, DisplayPort ou encore en USB-C en revanche le taux de rafraîchissement ne sera pas le même et certains "bugs" de fonctionnement pourront, ou pas, apparaître ! Si vous n'arrivez pas à visionner vos vidéos en 4K / 60 Hz, cherchez aussi du côté de la connectique de votre carte graphique !

Mon conseil ! J'en viens d'ailleurs de plus en plus à conseiller les câbles DisplayPort ou USB-C et non HDMI, même dans leur dernière norme - donc a priori avec les mêmes débits -, afin d'éviter un maximum de "problèmes" car cette norme a été créée pour les télévisions ou les consoles vidéos. Il y a donc parfois des problèmes, des bugs incompréhensibles, sauf si l'on sait que ce type câbles doit afficher aussi bien des signaux RVB que YUV et c'est là que le bât blesse, notamment avec les puces M1 sur certains ordinateurs Apple. Donc mon conseil : pour faire de la retouche photo, branchez votre écran avec un câble DisplayPort ou USB-C. En plus, les câbles DisplayPort possèdent une sécurité anti-arrachage.

Exemples de bandes passantes :

HDMI 1.4 = débit maxi 10 Gbit/s soit un flux 4K à 30 Hz.
HDMI 2.0 = débit maxi 18 Gbit/s soit un flux 4K à 60 Hz.
HDMI 2.1 = débit maxi 48 Gbit/s soit un flux 4K à 60 Hz / 10 bits.
DisplayPort 1.2 = 21,6 Gbit/s soit un flux 4K à 60 Hz.
DisplayPort 1.3 = 32,4 Gbit/s soit deux flux 4K à 60 Hz. 
DisplayPort 1.4 = 32,4 Gbit/s soit deux flux 4K à 60 Hz/ 10 bits
DisplayPort 2.0 (Futur) = 77,4 Gbit/s soit deux flux 8K à 60 Hz/ 10 bits
USB-C = 40 Gbit/s soit deux flux 4K à 60 Hz. 

Comme vous le voyez, il faut absolument une prise DisplayPort1.2 ou Mini DisplayPort 1.2 pour pouvoir afficher la 4K à 60 Hz ! Et l'intérêt du DP 1.3, 1.4 ou de l'USB-C ? C'est ci-dessous...


Câbles DisplayPort

 

Mais pourquoi pourrait-on avoir besoin de faire passer 2 flux 4K sur un seul port Mini-DisplayPort 1.3, 1.4 ou même USB-C ? Par exemple sur un ordinateur portable : de plus en plus de portables, initiés par Apple, ne possèdent plus qu'un seul port Mini DisplayPort ou qu'une prise USB-C/ThunderBolt 3.0 pour brancher des écrans secondaires (voire des disques durs également ThunderBolt ou USB-C car il s'agit de la même prise). L'avantage de ces technologies c'est qu'il est possible de chaîner plusieurs appareils les uns à la suite des autres (écrans ou autres qui possèdent la même connectique évidement). Il est donc possible de chaîner deux écrans secondaires et n'avoir qu'un fil à la patte ! S'il s'agit d'écrans UHD que l'on veut utiliser à 60 Hz, il faudra alors absolument une connectique DisplayPort 1.3, 1.4 ou USB-C sur son portable ! Et on pourrait très bien brancher un écran UHD puis un disque dur externe SSD donc gourmand en bande passante lui aussi avec cette solution.

   
Un ordinateur portable relié à deux écrans
 

 

Mon conseil d'achat ! Donc lorsque vous allez vérifier la puissance de votre carte graphique actuelle ou mieux lorsque vous allez en acheter une nouvelle, faites bien attention aux connectiques proposées à l'arrière de celles-ci. Les cartes graphiques les moins chères - à puissances égales - ont des connectiques moins "haut de gamme" donc plus "bridantes". Si cela ne gênera pas ma mère et son pauvre écran de quinze ans, cela vous limitera sûrement si vous voulez goûter confortablement à l'ultra-haute définition en HDR !


Les questions à se poser avant d'acheter un écran photo et/ou vidéo - Pages suivantes :

8 / 9 - Accélération matérielle et table LUT ?

9 / 9 - À quoi sert l'affichage 10 bits ?

Dossier HDR : tout savoir sur le HDR en photo et en vidéo

 

 
 

 
     
 
 
À travers ces 12 pages et un dossier de 3 pages consacré au HDR en photo et vidéo je vais partager avec vous mes conseils pour bien choisir votre écran de retouche photo ou de montage vidéo en 2022 :
1 - Conseils généraux
2 - Quelle taille d'écran choisir ?
3 - Passer à la UHD / 4K... ou pas encore ?
4 - Technologie de dalle : IPS, TN VA, OLED ?
5 - Luminosité, contraste, HDR ou pas ?
6 - Quel gamut : sRVB, Rec. 709 ou large gamut ?
7 - Carte graphique, connectique, câble : que choisir ?
  1 - Carte graphique et qualité d'affichage ?
2 - Attention à la connectique !
8 - Accélération matérielle et table LUT ?
9 - À quoi sert l'affichage 10 bits ?

Dossier HDR en photo & vidéo :
1 - Qu'est-ce que le HDR en photo et vidéo ?
2 - Les spécificités des écrans et télévisions HDR
3 - Les normes HDR : HDR10, HDR10+, Dolby Vision
 

- Conseils & aide au calibrage :
par visioconférence, téléphone ou sur site

- Comment calibrer son écran ? Dossier 4 pages + 8 annexes
- Vidéo : comment choisir son écran ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)

- Consulter les 89 tests d'écrans, de moniteurs et de dalles de portables de ce site ! MàJ 26/11/21
- Comment choisir son écran ? Dossier 12 pages
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 3 pages
- D'autres articles et l'actualité de la couleur sur le blog...

Pour soutenir ce site et contribuer à son indépendance éditoriale, vous pouvez :

- Acheter mon PDF sur les DPI de 127 pages - 14,90 €

- Utiliser mes liens d'affiliation

- Me soutenir sur ma page Tipeee

 

Calibrez votre écran avec ma sonde préférée :
la ColorChecker DISPLAY PRO !

Lire mon test complet...

249,90 €

Promotion | 264,90 €
PDF Guide des DPI par Arnaud Frich

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
127 pages pour combattre les a priori !

En savoir plus sur la v2.0...

14,90 €

 
   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 400 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs achats grâce à plus de 130 tests matériels ou logiciels.

Il est le fruit d'un patient travail commencé en février 2002 et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils réalisés en toute indépendance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins, soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur ou magasin. J'utilise toutes les possibilités à ma disposition pour tester notamment les nouveaux appareils.

Dans tous les cas, je choisis les matériels que je veux tester et il n'y aura pas de tests de trottinettes sur ce site ou de placement produits ! Dit autrement, il n'y pas de produits ou tests sponsorisés sur ce site. Évidemment, il arrive parfois que les marques soient déçues par mes conclusions mais elles me remercient également parfois pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis, impartial, est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Mais alors comment ce site est financé et reste indépendant puisque son contenu est gratuit, sans pub et sans sponsors ?

Pour contribuer à l'indépendance éditoriale de ce site, historiquement gratuit depuis 2002, vous pouvez :

- Soit acheter mon Guide des DPI - 127 pages à 14,90 €

- Soit rejoindre ma toute récente communauté de Tipeurs ! Qui seront les premiers à me soutenir ?! - Rejoindre ma toute nouvelle page Tipeee

 

- Soit suivre les liens d'affiliation de ce site...


Comment fonctionne l'affiliation ?

- Important ! Pour que l'affiliation fonctionne, il n'est pas nécessaire d'acheter le produit testé mais bien d'arriver dans une boutique partenaire où vous voulez acheter quelque chose à partir d'un de mes liens vers celle-ci. La seule chose qui compte c'est qu'elle sache que vous venez de ma part.

- Donc cas le plus simple : vous souhaitez acheter directement le produit testé sur ce site vers une de mes boutiques partenaires - Il suffit de cliquer sur les liens produits de ce site vers celles-ci (en acceptant les cookies !) et elles me reverseront une petite commission sur ce produit MAIS également sur l'ensemble de votre panier (les produits que vous achetez en plus et qui n'ont rien à voir avec le produit testé sont également commissionnés).

- Mais vous souhaitez également juste acheter quelque chose vers une boutique partenaire même si ce n'est pas exactement le produit testé ou directement en lien, alors cela fonctionne également.

Je vous remercie pour votre soutien précieux.


   
   
 

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales