Sommaire > Dossier affichage 12 / 13
 

Calibrer son écran ViewSonic VP avec Colorbration+

 

Comment calibrer son écran ViewSonic série VP avec Colorbration+ ?

Publié le 25 février 2021   |    Mis à jour le 14 avril 2022

 

Les écrans ViewSonic de la série VP peuvent être calibrés avec une solution logicielle propriétaire avec comme bénéfice premier et évident : le calibrage hardware. Il s'agit de Colorbration+.


Colorbration+ est donc un logiciel de calibrage pour les écrans ViewSonic de la série VP - liste mise à jour des écrans compatibles sur le site - et on aurait tort de ne pas l'utiliser car il possède deux qualités marquantes : il est rapide et il permet de changer très rapidement de calibrage/étalonnage (donc de valeurs cibles) grâce à ce que l'on appelle le calibrage hardware et trois CAL accessibles dans le menu OSD de ceux-ci. Voici comment il fonctionne dans le détail.


 

Note de vocabulaire - Colorbration+ permet d'effectuer ce que l'on appelle un calibrage hardware. Qu'est-ce qu'un calibrage hardware ? C'est un calibrage qui contrôle complètement de nombreux paramètres de l'écran au moment de l'étalonnage (luminosité, contraste, gamma, etc) mais également qui permet de placer le profil ICC généré pendant ce calibrage directement dans l'écran et pas uniquement dans votre carte graphique. Cela offre principalement deux avantages pratiques. Premièrement, le profil ICC faisant partie de l'écran (installé dans sa table LUT), il est possible d'installer cet écran sur un autre ordinateur que sur celui qui a permis de le calibrer. C'est très pratique au sein des sociétés graphiques car il n'est plus nécessaire d'installer le logiciel de calibrage sur chaque ordinateur (imaginez avec 100 écrans à calibrer !). Deuxièmement, il devient un jeu d'enfant de changer le profil ICC de l'écran - et son étalonnage - pour le calibrer avec deux ou trois réglages différents (des cibles différentes) ce qui implique aussi le changement de luminosité, gamut, contraste parfois mais pour cela, il faut le laisser sur l'ordinateur qui a permis de le calibrer (Et oui, rien n'est parfait !) - Lire ma page dédiée au calibrage hardware

 
     

  En quelques mots...
 

Colorbration+
ViewSonic

Gratuit

Si vous avez acheté un écran ViewSonic de la série VP c'est que vous souhaitez le meilleur : à tout prendre, calibrez-le avec Colorbration+ ! En plus, votre écran sera plus pratique à utiliser grâce au calibrage hardware mais la non possibilité de choisir la luminance du point noir reste un gros point faible si vous imprimez - Lire ma conclusion 

 
     

 

 

Installation de Colorbration+ et préparation de l'écran

Nous allons commencer par installer correctement l'écran pour qu'il puisse utiliser le calibrage hardware puis nous téléchargerons le logiciel Colorbration+ dans sa dernière version.

1 - Installer correctement l'écran

Pour pouvoir utiliser le calibrage hardware sur votre écran ViewSonic VP il faut être attentif à une petite subtilité qu'oblige cette utilisation. Je rappelle ici que le calibrage hardware injecte le profil ICC créé à la fin du calibrage directement dans la table LUT de votre écran afin, par exemple, de pouvoir l'utiliser sur un autre ordinateur qui n'aurait pas servi à son calibrage. Or l'injection du profil ICC ne peut se faire par un câble vidéo. Il faut un câble USB pour cela. Notez que les écrans ViewSonic VP sont tous vendus avec un tel câble USB 3.0... qui ne sert donc uniquement à alimenter le hub USB !


Branchements d'un écran ViewSonic VP quand on le calibre avec Colorbration+ de Viewsonic.

Si vous reliez votre écran ViewSonic VP à votre ordinateur avec un câble vidéo alors il faudra brancher le câble USB 3.0 vendu avec si vous souhaitez utiliser Colorbration+ et donc le calibrage hardware.

 

Enfin et pour être complet, notez que si vous branchez votre écran avec le câble USB-C alors vous n'aurez besoin de ne brancher qu'un seul câble car le signal RVB et le profil ICC passeront par celui-ci. Pratique, surtout sue les ordinateurs portables.


Branchements d'un écran ViewSonic VP quand on le calibre avec Colorbration+ et un câble USB-C.

En USB-C, un seul câble suffit !

2 - Télécharger et installer le logiciel Colorbration+


 
 

Téléchargez la dernière version de Colorbration chez ViewSonic

Le logiciel Colorbration+ est disponible gratuitement pour MAC OS et WINDOWS. Il ne fonctionne qu'avec les écrans ViewSonic de la série VP et en anglais, à ce jour. Il ne peut fonctionner que si vous possédez un colorimètre X-Rite (i1Display Pro / Plus) ou Calibrite (ColorChecker Display Pro ou PLUS), un spectrophotomètre de la même marque (i1 Studio ou i1 Photo Pro) ou encore un colorimètre Datacolor récents (SpyderX) - Téléchargez Colorbration 1.0 pour Mac et PC (mars 2021)  

 
     


Note pratique - Le logiciel Colorbration+ existe uniquement en anglais.

Une fois téléchargé, procédez à son installation des plus "classiquement".



Calibrer un écran ViewSonic VP avec Colorbration+

Le logiciel Colorbration+ possède quatre parties : la première permet de sélectionner l'outil de mesure (le colorimètre que vous allez utiliser) et accessoirement la dalle que vous allez calibrer si vous en possédez plusieurs, la deuxième concerne le calibrage à proprement parler avec la création des cibles, la troisième permettra la vérification du profil ICC et la dernière enregistre les données dans un historique. Nous allons commencer par choisir le mode de calibrage "Advanced Mode" (Je n'ai toujours pas compris pourquoi il y avait un mode Basic dans ce genre de logiciel !) :

 


Note pratique ! Pensez à cocher la case "Skip the page..." afin que le logiciel ne vous affiche plus cette page.

Ensuite, choisir l'écran à calibrer si vous possédez plusieurs écrans ViewSonic VP.



Conseil... et note pratique ! - Comme toujours, il est conseillé de laisser chauffer son écran au moins trente minutes avant de lancer le processus de calibrage. De toutes les façons vous n'aurez pas le choix car le logiciel vous offrira le choix qu'au bout de trente minutes justement.

Ensuite choisir son colorimètre... si vous en possédez plusieurs !



1 - Pour bien commencer : utilisez les Presets ViewSonic

On peut enfin commencer les choses sérieuses ! Choisir un des presets du logiciel ou bien configurer notre cible.

a) - Utiliser les "Calibration Settings" de ViewSonic - Ils sont au nombre maximum de six mais cela dépendra du gamut de votre écran, simple sRVB ou large gamut. Les quatre valeurs ci-dessous sont celles du ViewSonic VP3881 à gamut sRVB testé sur ce site :

  • sRGB (120 cd/m2, sRVB, gamma 2,2, D65)
  • Web_Design (80 cd/m2, sRVB, gamma 2,2, D65)
  • Photography (100 cd/m2, sRVB, gamma 2,2, D65)
  • Printing (80 cd/m2, sRVB, gamma 2,2, D65)


 

Chaque Setting possède ses propres valeurs cibles dont il n'est possible d'en modifier qu'une seule sur les écrans VP sRVB : la luminance !

Note pratique - Si vous souhaitez modifier les valeurs grisées alors il faudra créer votre propre cible (bouton + juste à droite du menu déroulant "Calibration Settings"). J'en reparle ci-dessous.

Mon analyse et mes conseils - Si je comprends et valide complètement les presets sRGB et Printing, je ne comprends pas bien le choix de 100 cd/m2 pour le mode Photography et encore moins celui de 80 cd/m2 pour le preset Web_Design.


 
À lire - Comment calibrer son écran et choisir les valeurs cibles ?  


Contrôle d'uniformité avec ViewSonic Colorbration+b) - Uniformity correction
- Cette option permet de mesurer donc corriger par la suite l'uniformité de votre dalle en alignant toute la dalle sur la zone la moins disante. Un grand classique. Vous avez le choix entre un "classique" 3 x 3 = 9 zones, un 5 x 5 = 25 ou un 3 x 7 = 21 sur les dalles panoramiques.

Mon avis ! Comme le logiciel est bien conçu le processus est très rapide. Je vous conseille donc de choisir l'option la plus grande.

c) - Save to... - L'intérêt d'un calibrage hardware est de pouvoir appeler un profil ICC et ses réglages d'étalonnage associés par une simple pression sur un bouton. Le menu OSD des écrans ViewSonic de la série VP possèdent trois possibilités appelées CAL1, CAL2 et CAL3. Vous allez pouvoir la choisir ici.

d) - More Settings... - Ne pas oublier d'aller faire un tour dans cette rubrique, surtout si vous êtes sous Windows 10 !



Mon conseil !
- Si vous êtes sous Windows 10, préférez "ICC profile version = 2" au lieu de 4 par défaut car ce système d'exploitation ne gère pas bien cette norme et vos photos seront très sombres dans certaines applications. C'est déconcertant quand on ne sait pas d'où cela vient et l'avantage de la v4 est nulle pour un usage courant !

e) - Lancer le calibrage... appelé ici Start calibration puisque le logiciel est en anglais !

2 - Créez vos propres cibles d'étalonnage / calibrage

Il est évidemment possible de créer vos propres cibles de calibrage/étalonnage dans Colorbration+. Nous allons en créer une ensemble...

a) - Créer et nommer votre cible - Pour cela, il vous faut cliquer sur le bouton "+", juste à côté du menu déroulant "Calibration Settings".


Menu principal de ViewSonic Colorbration+

Cela ouvre une nouvelle fenêtre "Calibration Settings". Vous allez pouvoir choisir la luminance, le point blanc (White point), le gamut (Color Space) et le gamma que vous souhaitez. Mais avant, il faut lui donner un nom :



b) § La luminance - Personnellement, j'ai choisi une valeur polyvalente de 100 cd/m2 pour mes différents usages car je retouche beaucoup de photos pour le Web mais il m'arrive de faire de la retouche en vue d'une impression. J'ai adapté cette cote mal taillée à mon environnement lumineux qui est plutôt contrôlé.
Le logiciel vous propose six valeurs par défaut (de 80 cd/m2 à Native) mais vous pouvez cliquer sur "Custom" pour entrer une valeur intermédiaire.


 
À lire - Comment calibrer son écran et choisir les valeurs cibles ?  

Note pratique ! Notez qu'il n'est pas possible de choisir le niveau des noirs, pourtant si pratique quand on veut créer une cible softproofing ou Printing... N'est pas ColorNavigator (équivalent Eizo pour les écrans ColorEdge) qui veut !


 
À lire - Comment calibrer son écran et choisir les valeurs cibles ?  


c) § Le point blanc (White point) - Dans l'immense majorité des cas vous choisirez 6500K donc D65 pour un usage polyvalent.

d) § Le gamut (Color space) - Choisissez le plus grand possible (Native) semble le plus judicieux afin d'utiliser le maximum du gamut de votre écran. Cependant, sur les dalles ViewSonic à large gamut, il peut parfois être utile de se créer un profil ICC avec un gamut sRVB ou son équivalent vidéo, le Rec. 709 (J'explique pourquoi sur cette page ). Là encore, le calibrage hardware offre l'avantage de passer de l'un à l'autre en un clic donc pourquoi se priver.

Mon conseil sous Windows ! Si vous êtes sur PC et que vous travaillez essentiellement pour le Web, vous pourriez être tentés de choisir l'espace couleur sRVB. Les icônes de Windows retrouveraient au passage leur saturation car Windows 10 / 11 n'intègre TOUJOURS PAS une gestion des couleurs complète dans son système d'exploitation !

e) § Le gamma - Pour un usage photo vous choisirez 2,2 mais pour un usage vidéo "Youtube", je vous conseillerai davantage d'essayer un gamma à 2,4 afin de renforcer légèrement les noirs si la vidéo est regardée dans une pièce sombre.


 

À lire - J'explique dans le détaille comment choisir le gamma idéal de son écran selon son usage : retouche photo pour un usage Web, retouche photo en vue d'une impression, montage vidéo pour Youtube ou encore en Broadcast - Choisir le gamma de son écran  

 


Ensuite, comme si vous utilisez un preset ViewSonic, lancez le calibrage en cliquant sur le bouton " Start Calibration".

3 - Rapport après calibrage... et enregistrement du profil ICC

On peut juste remarquer que le rapport après calibrage est complet.

   
Rapport après calibration avec ViewSonic Colorbration+
   
 

C'est sur cette page que vous enregistrerez votre profil ICC grâce au bouton "Save ICC profile" en bas à droite.

 

 

Après le calibrage : comment utiliser vos profils ICC ?

Quelques secondes après, votre affichage est modifié en conséquence. Il est donc extrêmement simple de passer d'un calibrage à un autre...

1 - Lancez - éventuellement - le processus de vérification

Il n'a en effet rien d'indispensable pour le bon fonctionnement de votre profil ICC. Cela dit, lors du premier calibrage cela peut être amusant pour mieux connaitre la qualité de son écran.


Vérification de ViewSonic Colorbration+

2 - Historique de calibrage

Vous pouvez évidemment enregistrer vos profils et donc votre historique dans le logiciel :


Historique de ViewSonic Colorbration+

3 - Choisir votre étalonnage / calibrage (profil ICC)

Contrairement à un calibrage que je qualifierais de "classique" où il faut choisir un profil IIC sur son ordinateur PUIS ré-étalonner les réglages sur son écran avec les mêmes valeurs que l'on a utilisées lors du calibrage, avec un calibrage dit "hardware", il va suffire de sélectionner le CAL1, 2 ou 3 directement dans le menu OSD de l'écran pour l'activer sur celui-ci mais également sur son ordinateur. Pour cela rendez-vous dans le menu OSD en cliquant sue bouton du haut, à l'arrière de l'écran :


Menu OSD des écrans ViewSonic VP


Le CAL1 est ici sélectionné. Avec les deuxième et troisième bouton, toujours à l'arrière de l'écran, vous pourrez choisir un CAL2 ou 3. Cela chargera le profil ICC associé et modifiera les valeurs d'étalonnage de votre écran avec ses valeurs cibles. On ne peut pas plus pratique pour changer de profil IIC !

 

   
 
 

À retenir !


Si vous avez un écran ViewSonic VP, vous pouvez utiliser gratuitement Colorbration+ pour bénéficier des avantages du calibrage hardware.

 Créez vos propres cibles en mode CAL1, CAL2, etc et profitez des joies du dit calibrage hardware !

 Il n'est pas possible choisir la luminance du point noir malheureusement. Ah, n'est pas ColorNavigator qui veut !

 
     
 

 

 
À travers ces 12 pages de conseils et mes 15 tests complets de colorimètres je vais vous aider à bien calibrer vos écrans de bureau ou de portables, vos iMac ou vos tablettes, avec ou sans sonde de calibrage...

Sommaire dossier : comment calibrer son écran ?

1 - Pourquoi calibrer son écran ?
2 - Faut-il calibrer son écran avec une sonde ?
3 - Comment calibrer son écran ?
4 - Comment calibrer son écran sans sonde ?
5 - Qu'est-ce que le calibrage hardware ?

Les cas particuliers

- Calibrer son écran sans sonde sous Windows
- Calibrer son écran sans sonde sous Mac OS
- Calibrer l'iMac et l'iMac Pro
- Calibrer les ordinateurs portables
- Calibrer les tablettes et smartphones

- Calibrer un Eizo ColorEdge avec ColorNavigator
- Calibrer un ViewSonic VP avec Colorbration+ - 12/13

  1 - Installation de l'écran et de Colorbration+
2 - Utiliser des presets ou créer vos propres cibles
3 - Utiliser vos profils ICC (CAL1, CAL2, etc.)
4 - À retenir...
- Calibrer un BenQ SW avec Palette Master Element

Retour au dossier affichage
 

- Conseils & aide au calibrage : par visioconférence, téléphone ou sur site
- Comment calibrer son écran et choisir ses valeurs cibles ? Dossier 5 pages + 8 annexes

- Lire les 96 tests d'écrans, moniteurs, dalles de portables et vidéoprojecteurs de ce site ! MàJ 04 mai 2022
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 5 pages
- Vidéo :
Comment choisir son écran ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)
- L'actualité de la couleur et d'autres articles sur le blog...

 

Dossier : comment choisir son écran photo / vidéo ?

Avec quel câble faut-il brancher son écran : Display Port ou HDMI ? Quelle carte graphique achetée ? A-t-on besoin d'un écran HDR en photo ? À quoi sert l'affichage affichage 10 bits ? Etc.

Dossier complet

 
9 pages + dossier HDR 5 pages
Guide des DPI - 127 pages - par Arnaud Frich
 

PDF "Comprendre et bien utiliser les DPI"

127 pages pour combattre les a priori ! Qu'est-ce que les DPI ? Une image à 72 dpi est-elle réellement plus légère qu'à 300 dpi ? Une image à 72 dpi est-elle mieux protégée sur Internet ? Etc.

En savoir plus - v2.0...

 
14,90 €
   
 

 

     

 


 

Les derniers tests :

96e test écran : Asus PA328QV
95e test écran
: Viewsonic VP2768a

94e test écran : Dell U2723QE
93e test écran : Dell U3223QE
92e test écran
: Asus PA328CGV
91e test vidéoprojecteur
: ASUS ProArt A1

 

L'actualité de la couleur :

- French Days 22 : chez Graphic Reseau, Miss Numérique ou Digit Photo, etc.

- Mise à jour : X-Rite a mis à jour i1Profiler 3.5 pour Monterey et Windows 11


      Guide des DPI - PDF 127 pages pour comprendre et bien utiliser les DPI
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 400 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos au quotidien et d'autre part vous aide à faire les meilleurs achats grâce à plus de 130 tests matériels ou logiciels.

Il est le fruit d'un patient travail commencé en février 2002 et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel et toujours passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils réalisés en toute indépendance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins, soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur ou magasin. J'utilise toutes les possibilités à ma disposition pour tester notamment les nouveaux appareils.

Dans tous les cas, je choisis les matériels que je veux tester et il n'y aura pas de tests de trottinettes sur ce site ou de placement produits ! Dit autrement, il n'y pas de produits ou tests sponsorisés sur ce site. Évidemment, il arrive parfois que les marques soient déçues par mes conclusions mais elles me remercient également parfois pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis, impartial, est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Mais alors comment ce site est financé et reste indépendant puisque son contenu est gratuit, sans pub et sans sponsors ?

Pour contribuer à l'indépendance éditoriale de ce site, historiquement gratuit depuis avril 2002 donc depuis vingt ans vous pouvez :

- Soit acheter mon Guide des DPI - 127 pages à 14,90 €

- Soit rejoindre ma toute récente communauté de Tipeurs ! Qui seront les premiers à me soutenir ?! - Rejoindre ma toute nouvelle page Tipeee


 

- Soit suivre les liens d'affiliation de ce site...


   
   
 


Comment fonctionne l'affiliation ?

- Important ! Pour que l'affiliation fonctionne, il n'est pas nécessaire d'acheter le produit testé mais bien d'arriver dans une boutique partenaire où vous voulez acheter quelque chose à partir d'un de mes liens vers celle-ci. La seule chose qui compte c'est qu'elle sache que vous venez de ma part.

- Donc cas le plus simple : vous souhaitez acheter directement le produit testé sur ce site vers une de mes boutiques partenaires - Il suffit de cliquer sur les liens produits de ce site vers celles-ci (en acceptant les cookies !) et elles me reverseront une petite commission sur ce produit MAIS également sur l'ensemble de votre panier (les produits que vous achetez en plus et qui n'ont rien à voir avec le produit testé sont également commissionnés).

- Mais vous souhaitez également juste acheter quelque chose vers une boutique partenaire même si ce n'est pas exactement le produit testé ou directement en lien, alors cela fonctionne également.

Je vous remercie pour votre soutien précieux.

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 

Me suivre...

 

 

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales