Sommaire > Choisir son écran > Tous mes tests ! 61 / 102
 

Test de l'Eizo ColorEdge CS2740

 

Test de l'écran Eizo ColorEdge CS2740 - UHD

Publié le 26 septembre 2020  |   Mis à jour le 25 novembre 2022

 

Ce modèle Eizo CS2740 est tout nouveau dans la gamme des écrans Eizo de la série ColorEdge. Il s'agit d'un écran 27 pouces affichant évidemment le gamut Adobe RVB, compatible avec ColorNavigator mais affichant dorénavant la définition UHD, une première en 27 pouces ColorEdge. Comme son prix est plutôt contenu et j’ai donc hâte d'en faire le test... que voici !


Pour présenter rapidement cet écran Eizo CS2740, tout nouveau dans la série ColorEdge, on peut dire qu'il s'agit d'un écran 27 pouces UHD (3840 x 2160 pixels – pitch 0,17 - 163 ppp) à dalle satinée, qui s'adresse autant aux photographes, illustrateurs et autres graphistes qu'aux monteurs vidéos et nous verrons pourquoi, à technologie IPS (LED diodes blanches), table LUT sur 10/16 bits et à large gamut donc couvrant un gamut très proche de l'Adobe RVB et enfin à calibration hardware avec le fameux logiciel ColorNavigator. Il se range donc dans la catégorie des écrans dits «Arts graphiques». Enfin, il est bon de noter que cet écran utilise la même dalle que le Dell UP2720Q ou le BenQ SW271C, a priori, même si elle est triée sur le volet chez Eizo et que l'électronique chez Eizo est vraiment soignée donc signe de fiabilité. Ainsi, en filigrane se posera la question existentielle : qui va remporter le match ?

Remerciements et remarques ! Je remercie beaucoup le Eizo Feeder France de m'avoir prêté un exemplaire de cet Eizo CS2740 qui est, au passage un des tous premiers exemplaires.


 
  En quelques mots...
Eizo CS2740

Black Friday 1489,00 € *
* Code remise de 2% :
AF21-EZ22

Cet Eizo ColorEdge CS2740 permet de proposer un écran UHD de 27 pouces dans la célèbre gamme ColorEdge (synonyme de qualité d'affichage chez Eizo), pour un prix plutôt contenu d'ailleurs. Cela dit son contraste maximum le destine davantage aux photographes qu'aux vidéastes mais, comme toujours, les couleurs et l'uniformité sont excellentes chez Eizo ColorEdge, en plus des autres qualités que sont la fiabilité, la stabilité ou l'absence de fatigue oculaire, entre autres. Dommage qu'il y est ce "foutu" traitement antireflet qui donne un aspect très légèrement granuleux quand on affiche une surface claire... Certains pourront y être sensibles - même si j'ai vu pire - et donc de ne pas l'apprécier - Lire ma conclusion  

 
  D'autres offres...
 
1699,94 €
1549,90 € **
 
  * * Code remise de 2% : AF21-EZ22 | 1559 €
** Code auteur pour soutenir ce site : ARNAUDFRICH
 

 

 

Présentation de l'écran Eizo ColorEdge CS2740

Voici pour commencer, quelques illustrations de ce nouvel écran par son affichage car pour ce qui est de la présentation, il ressemble comme deux gouttes d'eau au génial Eizo ColorEdge CS2731. Notez que l'on ne trouve que deux prises USB 3.0 sur le profil gauche de l'écran, un port DisplayPort évidemment mais fini la prise DVI. Enfin, cette dalle possède une prise USB-C + recharge 60 W.

   
Ecran Eizo ColorEdge CS2740   Poignée de l'écran Eizo ColorEdge CS2740
Connectique de l'écran Eizo ColorEdge CS2731   Connectiques de l'écran Eizo ColorEdge CS2740
   
  Spécifications techniques
  Eizo ColorEdge CS2740 Prix moyen : 1600,00 € (+200 € HDR)
Taille de la dalle
27 pouces 16:9 - 3840 x 2160 - 163 ppp
 
Technologie de la dalle
IPS LED Blanches - Dalle satinée
  Espaces couleurs 100% Adobe RVB mesuré
 
Luminosité maxi SDR
350 cd/m² annoncée / 400 cd/m² mesurés
  Contraste / Noirs Mesuré 701 : 1 à 90 cd/m² - 0,129 cd/m²
  Compatibilité HDR En option (250 €)
 
Table LUT
10 / 16 bits 1D-LUT - Calibrage hardware
  Temps de réponse 10 ms
 
Taille de l'écran
63,7 x 40 - 56 x 26,5 cm
  Épaisseurs des bords 18 mm
  Logiciel de calibrage Oui - ColorNavigator
  Branchements DisplayPort 1.3 + HDMI 1.4 + HUB USB 3.0 + USB-C (60W)
  Compatibilité VESA Oui - 100 mm
  Visière Non - En option
  Garantie 5 ans - Eizo France
  Société eizo.com
 
 

Vous trouverez dans le carton...

L'écran est vendu avec :

  • Le cordon d'alimentation... suffisamment long !
  • Le câble DisplayPort vers DisplayPort,
  • Un câble USB 3.0 pour le calibrage hardware et alimenter le HUB USB 3.0.
  • Un câble USB-C vers USB-C,
  • ColorNavigator (à télécharger dans sa dernière version).
   
 
 

Note importante ! Les écrans Eizo ColorEdge de la série CS ne possèdent pas de colorimètre intégré.

Cet Eizo ColorEdge CS2740 ne possède pas de colorimètre intégré donc vous devrez utiliser votre sonde ou bien en acheter une... compatible avec ColorNavigator idéalement !

Mon conseil d'achat : Le ColorChecker Display Pro ou la SpyderX Elite si vous voulez utiliser ColorNavigator.


 
     
   
 

Premières impressions  et la qualité perçue

L'écran de 27 pouces mesure 63,7 cm de large et possède une dalle de 60 cm de large. L'écran est donc aussi encombrant que l'Eizo CS2731. Cela est un peu épais en 2020/2021  pour ceux qui veulent constituer un environnement de travail multi-écrans ! Dell et son très bon UP2720Q fait nettement mieux sur ce critère... Mais la qualité de l'électronique Eizo et donc sa fiabilité aux fil des heures et des années n'est plus à démontrer non plus. Encore en 2022, on n'a pas rien sans rien.

L'écran et sa dalle

1 - La définition/résolution - Il s'agit d'une dalle IPS satinée, triée sur le volet par Eizo contrairement à Dell ou BenQ (et ça peut faire une sacrée différence !), de 3840 x 2160 pixels donc UHD. Sa résolution est ainsi de 163 ppp. Le rétro-éclairage est de type LED diodes blanches comme sur tous les Eizo ColorEdge actuels et la table LUT fonctionne en 1D-LUT, 10/16 bits, garante de très beaux dégradés. Voilà encore un point qui le différencie de ses concurrents.

1bis - Format de la dalle - Il s'agit du format allongé 16 : 9 davantage tourné vers le monde de la vidéo ou Lightroom car un peu plus panoramique que rectangulaire.

1ter - Épaisseurs des bords - Ils mesurent 18 mm sur chaque côté. Il ne s'agit donc pas d'un record de finesse mais on s'approche des standards de 2022 des écrans professionnels dits art-graphiques donc à l'électronique soignée et favorisant le multi-écran.


 

À lire  ! Mes conseils pour choisir son écran photo - 15 pages mises à jour en sept. 2022  

 

Ecran Eizo ColorEdge CS2740 orienté en position paysage ou portrait

L'Eizo CS2740 peut être orienté en position paysage ou portrait.

2 - Technologie et rétro-éclairage de la dalle - Puisqu'il s'agit d'une dalle IPS, elle est rétro-éclairée évidemment par des Leds en 2022. Un grand classique, superbement maîtrisé dans le cas de cette dalle récente. Le rétro-éclairage est de type LED diodes blanches et non Mini-LED. Cela ne fera donc surement pas d'étincelles en vidéos HDR et notamment dans la profondeur des noirs mais je tiens absolument à préciser ici qu'en 2022, il est impossible d'avoir une réelle précision d'affichage des couleurs ET un fort contraste pour du beau HDR sans dépenser une véritable fortune. Eizo fait donc un choix moins "spectaculaire" mais parfaitement assumé : la qualité.

3 - La dalle et son traitement antireflet -  Voilà, à mon avis, le principal point qui peut fâcher sur cet écran, (du moins sur mon exemplaire de test). En effet, comme sur le Dell UP2720Q ou le BenQ SW271 qui visiblement utilisent la même dalle (mais pas la même électronique), Eizo n'a pas pu faire autrement et cette dalle affiche une très légère granularité - j'ai bien dis très légère - lorsque l'on affiche une page blanche ou très claire. Si vous affichez une même page sur cette dalle à côté d'un Eizo CS2731, vous ne pourrez pas manquer de vous dire qu'il y a encore mieux et plus soyeux alors que ce dernier n'affiche "que" le QHD. Un comble !

4 - La table LUT interne - Il s'agit d'une 1D LUT en 16 bits, donc on a affaire à presque ce qu'il y a de mieux pour afficher des dégradés superlatifs (quand on affiche de beaux fichiers non postérisés !) ou appliquer une LUT à une vidéo.

5 - Le gamut - Il est annoncé à 100% Adobe RVB et c'est bien ce que j'ai mesuré - Résultats un peu plus bas

6 - Les courbes HDR - Cet Eizo CS2740 n'est pas compatible HDR par défaut mais moyennant une option à 200 euros il est possible de le rendre compatible HDR (PQ et HLG).

Fonction DUE de l'écran Eizo CS27407 - Fonction DUE (Display Uniformity Equalizer) Eizo d'uniformité - Pendant le contrôle qualité de chaque N° de série, l'uniformité de la dalle est mesurée afin d'en établir la "carte". Celle-ci est injectée dans une matrice de la table LUT de l'écran afin d'afficher une dalle parfaitement uniforme. Inconvénient : quand cette fonction DUE > uniformité est active (par défaut), l'écran ne peut plus atteindre sa luminosité maximum de 400 cd/m2 mais seulement 285 cd/m2. C'est bien suffisant pour un usage photo mais les vidéastes auront peut-être intérêt à désactiver cette option en choisissant, dans ColorNavigator, "Paramètres du moniteur > DUE > Luminosité".

8 - Le logiciel pour la calibration hardware - Cet écran est livré avec son logiciel de calibrage : le bien connu ColorNavigator (en test sur ce site). Il est censé vous garantir un calibrage idéal de vos écrans Eizo et surtout facile, pour ceux qui ne maîtrisent pas le sens de toutes les valeurs cibles - mais sans sonde intégrée. Il faudra donc posséder un colorimètre compatible pour l'utiliser (i1Display Pro, ColorChecker Display Pro ou SpyderX Elite, par exemple). Rien que de l'excellent donc - Lire mon tutoriel ColorNavigator


 
À lire - Comment calibrer son écran Eizo ColorEdge avec ColorNavigator ?  

 
 

Prochainement... Mon guide pratique de ColorNavigator

Le guide complet  de ColorNavigator par Arnaud FrichCe guide pratique complet consacré à ColorNavigator vous permettra de l'utiliser au mieux afin de calibrer votre écran de manière optimale (réglages, choix des valeurs cibles, etc.) selon le travail en cours et d'utiliser pleinement tous les avantages du calibrage hardware - Bientôt...

 
   


Cela dit, vous pouvez également faire la calibration avec le ColorChecker Display Pro + ccProfiler,  et vous obtiendrez également un très bon résultat mais forcément un poil moins précis car ce logiciel n'est pas spécialement "matricé" pour cette dalle et sans les énormes avantages du calibrage hardware. Selon mes observations, plus intéressantes je crois que les chiffres après la virgule, seule la neutralisation des gris - mais c'est la plus dure à obtenir ! - est encore plus poussée avec ce logiciel de calibrage. Pour le reste, on est tellement en dessous du seuil de perception humaine... À moins de vouloir le calibrer en hardware pour bénéficier de ses autres avantages et notamment la géniale possibilité de changer à la volée l'étalonnage + profil ICC sans avoir à refaire un calibrage complet à chaque fois.

La connectique

Du classique en 2020/2022 : HDMI, DisplayPort, USB 3.0 (qui peut servir pour le calibrage hardware et une pour alimenter le HUB USB 3.0 de 2 fiches USB 3.0 sur le côté gauche de l'écran - voir photos plus haut) et donc la fameuse prise USB-C qui permet d'alimenter également un portable en 60 W. Notez qu'en 2022, c'est déjà un peu faible pour alimenter un MacBook Pro 16 Apple à puce Intel qui nécessite 90 W en utilisation maximum.

 

Connectiques de l'écran Eizo CS2740


L'ergonomie... toujours au top !

1 - Les mouvements - L'ergonomie est toujours une référence, notamment pour le transport puisque la poignée si pratique en haut et à l'arrière de l'écran est reconduite. En revanche toujours pas de passe-câbles dans le pied si ce n'est cet anneau en plastique à la base et à l’arrière du pied. L'amplitude des mouvements de l'écran en hauteur (sur 15,5 cm), en inclinaison et en rotation permettra à tous les utilisateurs de trouver leur réglage idéal. Vraiment parfait !

 

Ergonomie de l'écran EIZO CS2740

 

2 - Les boutons du menu - Ils sont toujours électrostatiques et au joli tintement (que l'on peut couper) quand on clique dessus. Toujours autant de raffinement dans ce nouvel écran...

 

Boutons de l'écran Eizo CS2740


Note !  Dans l'OSD de l'écran il est possible, grâce au menu Préférences > Indicateur, de modifier la luminosité des diodes électroluminescentes voire de les éteindre pour ceux qui travaillent dans le noir. Bien vu !

 

 

Que vaut l'écran Eizo ColorEdge CS2740 après calibrage avec l'i1Display Pro et la SpyderX Elite ?

J'ai effectué le calibrage de cet écran - comme tous les écrans que je teste - dans un premier temps avec la meilleure sonde actuelle dans un rapport qualité/prix tout bonnement excellent : l'i1Display Pro + logiciel i1Profiler 3.3.0 afin de pouvoir situer ce nouvel écran par rapport aux écrans du marché testés sur ce site.


 

Important - La sonde ccDisplay Pro est vraiment un excellent outil de mesure mais son logiciel doit être compatible avec tous les écrans du marché et n'est donc pas parfait. Voilà pourquoi les mesures après calibrage sont souvent "flatteuses" c'est-à-dire que les chiffres ne sont pas le reflet exact de ce que je vois quand je compare tous les écrans que je teste avec mon écran Eizo ColorEdge. Pour finir, voilà pourquoi les colorimètres intégrés au Eizo sont si bons pour neutraliser les gris : ils sont caractérisés eux-mêmes pour ces dalles spécifiquement.

 


Comme réglages écran, j'ai choisi :

  • Espace couleur : Adobe RVB
  • Gamma : Adobe RVB (2,2)
  • Gamma 2,2 (Adobe RVB)
  • Température de couleur : 6500K (Adobe RVB).


Et comme valeurs cibles dans le logiciel i1Profiler 3.3.0...

  • Technologie de l'écran : conservez diodes blanches,
  • D65 ou éventuellement un peu moins si vous souhaitez un écran un peu plus chaud. Notez que cette dalle ne deviendra pas plus jaune mais bien plus chaude si vous demandez 5500K, contrairement à tellement d'autres dalles !
  • Luminance : je teste tous les écrans à 90 cd/m² qui correspond à mon environnement lumineux, mais vous pouvez choisir de 80 cd/m² pour l'impression à 160 cd/m² pour un usage Web ou Vidéo mais toujours en tenant compte de la luminosité de votre pièce,
  • ContrasteNatif pour voir le contraste maximum de cet écran,
  • Gamma : 2,2 – courbe standard, (Le L*, parfait pour l'impression, n'est disponible qu'avec ColorNavigator),
  • Norme ICC : V2 pour éviter les problèmes d'incompatibilité avec certains logiciels de visualisation d'images (images trop sombres), notamment sous Windows 10 et évidemment V4 si vous savez ce que vous faites.

 
À lire - Comment calibrer son écran et choisir les valeurs cibles ?  

And the résultat is ?

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

1 - Température du point blanc et contraste - Avant de passer aux Delta E, commençons par relever les valeurs de température de couleurs atteintes après calibrage ainsi que le contraste de cet Eizo CS2740 :

 

Rapport après calibrage de l'écran Eizo CS2740 avec l'i1Display Pro

 

Mon avis !  Comme par hasard la température de couleurs (TC) de 6499K est évidemment extrêmement proche de 6500K et non approchante comme sur de nombreux écrans plus bas de gamme. Le contraste de 701 : 1 mesuré à 90 cd/m² est dans la moyenne des écrans utilisant ces dalles dédiées à la retouche photo avec un noir qui descend à 0,129 cd/m². Cette dalle est donc différente de l'Eizo CG2730 dont le contraste est doublé et conviendra mieux à un usage vidéo ou polyvalent, même s'il ne s'agit pas d'un écran UHD. La polyvalence est peut-être le point faible de cet écran... pour les monteurs vidéos car les retoucheurs photo et notamment ceux qui impriment leurs tirages eux-mêmes s'en moqueront comme de leur premier tirage et ne manqueront pas de se régaler pendant de longues heures sans fatigue oculaire.

2 - Delta E - Les chiffres de Delta E selon la norme 2000 sont évidemment très bons - mais pas superlatifs non plus -   après un calibrage avec la sonde i1Display Pro donc sans passer par un calibrage hardware et ColorNavigator.

 

Delta e relevé sur l'Eizo CS2740 après calibrage

 

Mon avis ! Mon exemplaire de test offre, comme tous les écrans Eizo de la série CS, des couleurs presque parfaites pour un être humain avec une très bonne vue : 0,6 de moyenne et le plus mauvais patch est à 2,1 selon la norme 2000. Cependant j'ai vu mieux et cela m'amène à faire quelques remarques supplémentaires.
Si, j'espérais évidemment des valeurs un peu meilleures comme sur les autres Eizo ColorEdge (Eizo ColorEdge CS2731 notamment) j'ai pu mesurer de meilleures valeurs également sur l'écran Dell UP2720Q qui utilise, semble-t-il, la même dalle... à ceci près que le Dell ne possède pas la même qualité d'électronique donc la même stabilité dans la journée et dans le temps. Et je vous assure que cela peut faire une sacrée différence, parfois même visible par une personne non aguerri. Comment cela se repère ? Et bien sur l'Eizo la calibration semble identique toute la journée alors que sur le Dell on peut avoir envie de la refaire selon l'heure de la journée ou la lumière dans la pièce. Cet Eizo CS2740 est donc conforme à ce que l'on peut attendre d'un écran Eizo ColorEdge et l'apport de l'UHD ne se fait pas au détriment de la qualité ! 

Maintenant les tests d'uniformité en luminance et température de couleur :

 

 

Uniformité en luminance de l'écran Eizo CS2740
   
 

Note ! Les écrans Eizo ColorEdge activent leur fonction DUE (Fonction d'uniformisation numérique) en sortie d'usine donc la luminance maximum est limitée à 285 cd/m². Ils sont donc uniformes à la sortie du carton. Pour désactiver cette fonction il faut utiliser ColorNavigator et ainsi libérer la luminance maximum pour un usage davantage tourné vers la vidéo.

C'est encore une fois des relevés superlatifs ! Vous voulez voir ce qu'est une dalle homogène, que ce soit à 100 % ou à 25% de luminance, eh bien faites vous prêter ou achetez cet Eizo CS2740 ! Je n'ai vu ça que sur les Eizo ColorEdge donc leur fonction DUE est vraiment efficace et sur le Dell UP2720Q qui utilise visiblement la même dalle et le même procédé.

 

 

Uniformité en température de couleur de l'écran Eizo CS2740
   
 

En température de couleur, c'est tout également très bon sur mon exemplaire de test. Vous pouvez considérer cet écran comme parfaitement homogène en température de couleur. Si peu de 27'' font aussi bien. J'ai rarement vu ça dans cette taille et encore plus en UHD ! Bravo Eizo.

Enfin le gamut de l'Eizo ColorEdge CS2740

Ma sonde SpyderX Elite a mesuré un gamut Adobe RVB affiché à 100% et le DCI P3 à 94%. C'est parfait !


Gamut de l'écran Eizo CS2740 - 100% de l'Adobe RVB

Gamut de l'écran Eizo CS2740 - 94% du DCI P3


Et après le calibrage avec ColorNavigator ?

Je finirai mon test un peu plus tard mais je préfère le mettre en ligne en l'état car avec ColorNavigator l'intérêt est surtout au niveau du raffinement à l'utilisation qu'apporte le calibrage hardware (dont je détaille les avantages sur une page dédiée à ColorNavigator ).

Et mes données subjectives : que voit mon œil ?

Tout d'abord, il faut bien préciser ce que je considère comme un défaut : le côté très légèrement granuleux de la dalle lorsqu'elle affiche une page blanche ou très claire ne sera pas remarqué par tous ou alors à des degrés divers. Cela dit, quand on y est sensible on ne peut le manquer et vous êtes nombreux, comme moi, à ne pas aimer cela donc je préfère le préciser. Sur ce critère, l'Eizo CS2731 QHD fait nettement mieux, tout comme l'iMac 27 pouces Retina qui me sert, personnellement de référence en UHD/Retina sur ce critère.
Pour le reste, tout est excellent et vous allez vous régaler avec cet écran au fil du temps car Eizo est passé maître dans le soin apporté à son électronique. Notez également et pour être complet que le BenQ SW271 utilise également la même dalle mais pas avec la même précision d'affichage lui...

top

 

 

 
Eizo ColorEdge CS2740
Catégorie : Haut de gamme
Public : Débutants | Passionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Fidélité des couleurs 8,5
Uniformité de la dalle 9,0
Traitement antireflet 6,5
Résolution 10
Luminance maxi 7,0
Contraste/usage photo 10
Contraste/usage vidéo 7,0
Ergonomie 10
Connectivité 10
Qualité ext. + électronique 10
Rapport qualité / Prix 8,0
  J'aime beaucoup...  
 
  • Premier écran UHD 27 pouces dans la série ColorEdge de chez Eizo (sorti en 2020),
  • Chiffres après calibrage très bons, plutôt dans la fourchette basse pour la série ColorEdge de chez Eizo malgré tout,
  • Large gamut pour les photographes : Adobe RVB à 100% et 94% du DCI pour les monteurs vidéo,
  • HDR possible... mais en option !
  • Stabilité dans le temps de la précision d'affichage,
  • Calibrage hardware avec le génial ColorNavigator,
  • Connectivité USB-C / 60 W,
  • Écran reposant même si vous travaillez longtemps devant grâce à ses fonctions anti-scintillement car Eizo est pointilleux sur ce critère,
  • Ergonomie au top (poignée très pratique, boutons électrostatiques, rotation) !
  • Longue durée de vie - a priori - car les ColorEdge sont vraiment fiables dans le temps et la garantie de 5 ans donne une bonne indication que mon expérience confirme,
  • Bon rapport qualité/prix pour un ColorEdge UHD.
 
     
  Je regrette...  
 
  • Ce traitement antireflet qui donne un aspect très légèrement granuleux lorsqu'on affiche une surface blanche ou claire (si vous y êtes sensibles),
  • Manque de contraste en 2020 ("seulement" 700 : 1 à 90 cd/m²) pour ceux qui cherchent un peu de polyvalence donc ceux qui veulent faire ou regarder un peu de vidéo,
  • Option HDR à 200 euros,
  • Pas de visière incluse (seulement en option),
  • Ni de colorimètre (ça c'est pour l'Eizo ColorEdge CG2730 mais en QHD seulement),
  • Bords un peu épais en 2022 (18 mm) mais on ne peut pas tout avoir : finesse des bords ou fiabilité/qualité,
  • Note personnelle - Écran UHD pas forcément indispensable aux photographes en 2022... ce qui reste un avis personnel - Lire ma page consacrée à la 4K !
 
  Conclusion de ce test...  
 

Pas facile de noter cet écran aux qualités évidentes car on a bien à faire à un écran Eizo ColorEdge (donc haut de gamme) mais pas aussi réussi selon moi que ces "frères" et avec certains partis pris qui me semblent être des points faibles en 2022.
Commençons par son principal défaut : les plages claires sont rendues avec une très légère granularité. C'est particulièrement visible quand on navigue sur Internet. Cela pourra en gêner certains s'il y sont sensibles. Cet Eizo partage ce défaut avec le BenQ SW271C et le Dell UP2720Q qui utilisent la même dalle (mais évidemment pas la même électronique et non triée sur le volet !).
Ensuite, cet écran utilise une dalle UHD dont je ne crois pas que cela soit absolument indispensable aux photographes, illustrateurs ou graphistes à cause de l'affichage 1 pixel image pour 1 pixel écran dans Photoshop. J'en parle sur ma page dédiée au choix de la taille des écrans . Si on ajoute à cela une précision d'affichage de couleurs un poil en dessous de l'Eizo CG2730 affiché au même prix... À bon entendeur !

Les vidéastes, quant à eux, seront je pense, plus intéressés, mais il ne leur échappera pas que la dite dalle manque un peu de contraste également et qu'il faille payer 200 euros supplémentaire pour avoir une compatibilité HDR.

Cet écran permet à Eizo de se positionner sur le créneau des 27 pouces UHD mais j'ai hâte de voir ce que pourrait donner un Eizo CG2740 quand il va sortir... (Il va s'appeler CG2700X et sort fin 2022).

Enfin et avant de terminer cette conclusion, je tiens à repréciser que 8,5/10 pour cet écran de la catégorie haut de gamme ne vaut pas le même 8,5/10 que je donne à mon coup de cœur dans la catégorie entrée de gamme. Cette note est à mettre en perspective à la catégorie d'écrans. Cela va mieux en le disant !

Quand je vous dis que cet écran n'est pas facile à noter !

Autre suggestion ! Je viens de tester le nouveau BenQ SW271C (qui remplace le BenQ SW271) qui utilise la même dalle (mais non triée) que cet Eizo CS2740 et j'ai eu un coup de cœur même si je sais bien que l'électronique Eizo n'a plus à faire ses preuves mais il faut bien reconnaître que BenQ a sérieusement revu sa copie. À vous de voir...

 
     
   
 
Eizo ColorEdge CS2740
Black Friday 1489,00 € *
* Code Remise Arnaud Frich de 2% : AF21-EZ22 | 1559 €
1699,94 €
1549,90 € **
 
  ** Code auteur pour soutenir ce site : ARNAUDFRICH
 
 
Voici mon test complet de l’écran EIZO ColorEdge CS2740 - 27 pouces UHD - Adobe RVB
 
Sommaire du test de l'Eizo ColorEdge CS2740
  1 - Présentation de l'écran Eizo CS2740
2 - Que vaut l'Eizo CS2740 après calibration ?
3 - Note finale et conclusion
 

- Conseils & aide au calibrage : par visioconférence, téléphone ou sur site
- Comment calibrer son écran ? Dossier 5 pages + 8 annexes

- Lire les 102 tests d'écrans, moniteurs, dalles de portables et vidéoprojecteurs de ce site ! MàJ 19 octobre 2022
-
Guides d'achat 2022 : 6 guides d'achat !
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 5 pages
- Vidéo :
Comment choisir son écran ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)
- L'actualité de la couleur et d'autres articles sur le blog...

Pour soutenir ce site et contribuer à son indépendance éditoriale, vous pouvez :

- Acheter mon PDF : "Tout savoir sur les DPI et combattre les a priori" - 127 pages - 14,90 €

- Utiliser mes liens d'affiliation

- Me soutenir sur ma page Tipeee

 

 

 

     
 

 

       

    Dossier : "Comment bien choisir son écran photo ou vidéo + dossier HDR"   Guide des DPI - PDF 127 pages pour comprendre et bien utiliser les DPI
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par 200 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider de trois façons :

- À comprendre le vocabulaire de la gestion des couleurs,

- Puis mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos au quotidien,

- Enfin vous aide à faire les meilleurs achats d'écans de retouche photo, de montage vidéo, de sonde de calibrage, etc. grâce à plus de 150 tests matériels ou logiciels, régulièrement mis à jour.

Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience qui ont débuté en avril 2002, toujours partagés par un photographe professionnel passionné !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...


Me suivre...

 


Soutenir sur site...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales