Sommaire > Choisir son écran > Tous mes tests ! 92 / 101
 

Test de l'Asus ProArt PA328CGV

 

Test de l'écran ASUS ProArt PA328CGV

Publié le 03 mars 2022   |   Mis à jour le 06 août 2022


Cet écran Asus PA328CGV permet l'accès à une définition WQHD en 32 pouces chez Asus ProArt pour un prix très contenu. Si vous avez lu mon dossier sur le choix de la définition d'un écran, vous savez que j'apprécie cette résolution dans certains cas. Voyons si le reste suit...


Cet écran Asus PA328CGV de 32 pouces dans un ratio 16:9 affiche la WQHD donc 2560 x 1440 pixels et se situe juste sous la barre des 700 euros dans le meilleur des cas alors qu'il s'agit pourtant d'un écran de la gamme ProArt d'Asus. Cet écran possède une classique dalle à Leds donc à vocation polyvalente, avec malgré tout une compatibilité HDR 600 pour la vidéo. À ce prix là, évidemment, pas de Mini-Leds ou d'OLED. Comme il s'agit d'un accès de gamme dans cette série PROART on se doute bien qu'il fait l'impasse sur les raffinements de ses grands frères, parfois beaucoup plus chers comme, par exemple, une dalle Mini-LED, une forte luminance en HDR, la compensation d'uniformité ou enfin un gamut large. Et si cela représentait tout de même une bonne surprise avec quelques autres avantages moins marketing ?


  En quelques mots...
 

Asus PA328CGV
699,90 € *

Clairement, cet Asus PA328CGV représente un excellent rapport qualité/prix en 32 pouces WQHD milieu de gamme et je lui pardonne volontiers un manque visible d'uniformité ou un contraste "sans plus" en SDR. Mais franchement, à ce prix, je vous assure que vous en aurez pour votre argent et ceux qui ont du mal à lire les textes quand ils sont trop petits apprécieront beaucoup cette dalle... qui possède d'autres qualités par ailleurs comme le 165 Hz ou une connectique complète, aux standards 2022 - Lire ma conclusion 

 
  D'autres offres...  
 
683,90 €
699,90 €
699,95 €
 
  * Code auteur pour soutenir ce site : ARNAUDFRICH  
 

 

 

Présentation de l'écran Asus ProArt PA328CGV

Voici pour commencer quelques illustrations de ce très bel écran de la gamme Asus ProArt à la finition soignée et très sobre. Comme d'habitude, serais-je tenté de dire chez Asus ! À cela, Asus ajoute une nouveauté très intéressante au niveau des boutons de réglages de l'écran. J'en reparle un peu plus loin...

   
Asus PA328CGV en position basse   ASUS PA328CGV en position verticale
Arrière de l'écran ASUS PA328CGV   Connectiques de l'écran ASUS PA328CGV
   
  Spécifications techniques
  Asus PA328CGV Prix moyen : 700 €
Taille de la dalle 32 pouces 16:9 - 2560 x 1440 - 94 ppp
  Technologie de la dalle IPS LED Blanches - Dalle mate
  Espaces couleurs 95% DCI-P3 et 100% Rec.709 mesurés
  Luminosité maxi SDR 450 cd/m² - 382 cd/m² mesurée
  Contraste / Noirs 810:1 mesuré à 120 cd/m² - 0,15 cd/m²
  Compatibilité HDR Oui : HDR 10 et HDR 600
  Table LUT 10 bits (8 bits + 2 FRC ?)
  Calibrage hardware Non
  Logiciel de calibrage -
  Temps de réponse 5 ms (GtoG)
  Taille et poids de l'écran 72,7 x de 47 à 60 x 24,5 cm - 11,7 Kg
  Épaisseurs des bords 7,5 mm
  Branchements DisplayPort + HDMI + USB-C + USB 3.0
  Power Delivery 90 W
  Compatibilité VESA Oui - 100 mm
  Visière Non
  Garantie 3 ans
  Société asus.com
 
 

Vous trouverez dans le carton...

L'écran est vendu avec :

  • Le cordon d'alimentation... évidemment !
  • Un câble DisplayPort > DisplayPort,
  • Un câble USB-C > USB-C,
  • Un support de bureau !
  • Le rapport après étalonnage Asus.
   
 
 

Note importante ! Les écrans Asus ne possèdent pas de colorimètre intégré

Cet Asus ProArt PA328CGV ne possède pas de colorimètre intégré donc vous devrez utiliser votre sonde ou bien en acheter une.

Mon conseil d'achat : ColorChecker Display ou la SpyderX PRO.


Colorimètre SpyderX Pro Datacolor

 
     
 

L'écran et sa dalle

1 - La définition/résolution - Cette dalle affiche la WQHD 2560 x 1440 pixels donc sa résolution est de 94 ppp et le pitch de 0,277 mm. Il ne s'agit pas d'un écran "Retina" ou "4K" et les textes sont donc très lisibles sans que les pixels soient trop visibles. C'est finalement très agréable. Autre avantage à cette définition : n'importe quelle carte graphique fera l'affaire et saura envoyer un signal à 60 Hz.

1bis - Format de la dalle - Il s'agit du format allongé 16 : 9 davantage tourné vers le monde de la vidéo car un peu plus large.

Écran Asus ProArt PA328CGV
 

1ter - Épaisseurs des bords - Très fins - moins de 8 mm - ils permettent aisément d'intégrer ses écrans dans une configuration multi-écrans 

   
Épaisseur des bords de l'Asus PA328CGV
   
 
 

À lire  ! Mes conseils pour choisir son écran photo / vidéo - Dossier de 15 pages mis à jour en sept. 2022  

 

2 - Technologie et rétro-éclairage de la dalle - Puisqu'il s'agit d'une dalle IPS, elle est rétro-éclairée, évidemment par des Leds en 2022. Un grand classique, plutôt bien maîtrisé dans le cas de cette dalle récente même si, dans le noir et si vous affichez une page noire, vous verrez bien sûr des zones plus claires dans les angles. Notez juste qu'il ne s'agit pas d'un rétro-éclairage Mini-LED (jamais vu à ces prix là) et qu'il n'y a donc pas d'affichage local dynamique couramment appelé local dimming en HDR. en un mot, du archi-classique pour maîtriser les prix.

 

 

À lire  ! Comment choisir la technologie de son écran : IPS, OLED ou Mini-Leds ?  

 

3 - La dalle, sa vitre et leur traitement antireflet  - Sa vitre, évidemment mate pour tout photographe / vidéaste qui se respecte, possède un film antireflet dans les standards haut de 2022 c'est-à-dire qu'il ne marque pas ou à peine les pixels en leur donnant un aspect très légèrement granuleux notamment lorsqu'on affiche une page blanche ou claire. J'apprécie car je note pendant mes tests que de nombreux écrans UHD "montrent" davantage leurs pixels paradoxalement à cause de ce foutu traitement antireflet.

4 - La table LUT interne - Il s'agit d'une 1D LUT en 10 bits (8 bits + FRC ?), tout ce qu'il y a de plus classique mais les dégradés de gris s'y affichent de manière très progressive. Aujourd'hui, presque tous les constructeurs sérieux font le job plus que correctement, même en 8 bits.

 

 

À lire  ! À quoi sert l'affichage 10 bits en photo ou vidéo ?  

 

 

5 - Fréquence de rafraîchissement - Avec une telle fréquence de rafraîchissement (165 Hz) et le mode Freesync, aucun problème pour jouer après avoir bien travaillé ! Voilà encore un avantage à ne pas avoir un écran UHD.

6 - Le gamut - Il est annoncé à 95% en DCI-P3 et 100% sRVB / Rec. 709 et c'est bien ce que j'ai mesuré - Résultats un peu plus bas

7 - Les courbes HDR - Cet Asus PA328CGV est compatible HDR 600. Sans technologie Mini-Leds c'est une valeur haute, limite optimiste.

 

 

À lire  ! Dossier "Tout savoir sur le HDR en photo et vidéo" - 5 pages màj sept. 2022  

 

L'ergonomie de l'Asus PA328CGV

1 - Les mouvements - Comme presque tous les écrans que je teste, l'ergonomie ne fait l'impasse sur aucun mouvement de la dalle puisqu'aux classiques mouvements verticaux sur une très belle course (13 cm) on retrouve également le réglage en inclinaison mais également une position verticale. On peut juste noter qu'il est possible de descendre très bas l'écran. Presque contre la table. Enfin, le standard de fixation murale est le classique VESA 100 mm. Tout bon également !

   
Ergonomie de l'Asus PA328CGV
 

 

2 - Les boutons du menus de l'écran - Les touches du menu écran sont situées sur l'avant de la dalle, très classiquement... donc cela constitue un retour au source pour Asus qui avait pris l'habitude de les placer à l'arrière de l'écran sur ses 32 pouces. Mais contrairement aux autres réalisations ProArt de chez Asus, le bouton multidirectionnel fait son apparition lui aussi à l'avant de l'écran, complètement à droite. Je trouvais l'idée du bouton multidirectionnel et cliquable très originale et super pratique à l'arrière mais c'est encore plus pratique à l'avant. Enfin, l'ergonomie des menus OSD est excellente. Il est très aisé d'y naviguer et je note que ce menu est très complet. Une référence dans le genre.

   

Boutons de menu de l'Asus PA328CGV
Notez la présence en façade du bouton de réglage multidirectionnel, si pratique ! D'habitude, on le trouve derrière l’écran.

   
 

3 - Support de bureau - Ce support de bureau est bien inclus dans le carton.

   
Support de bureau de l'écran Asus PA328CGV
 

La connectique de l'Asus PA328CGV

On navigue dans les standards hauts de début 2022 : DisplayPort 1.2, deux prises HDMI 2.0, USB 3.0 et évidemment le maintenant presque obligatoire USB-C avec possibilité de charge jusqu'à 90W. On peut également noter la présence d'une prise casque mais pas de RJ45, chère au utilisateur nomade.

   

Connectiques de l'ASUS PA329CV

 

 

Que vaut l'écran Asus ProArt PA328CGV après calibrage avec le ColorChecker Display Pro ?

J'ai effectué le calibrage de cet écran avec le ColorChecker Display PRO de Calibrite (qui a remplacé l'i1Display Pro) afin de pouvoir situer ce nouvel écran par rapport aux autres écrans du marché.


 

Important - La sonde ColorChecker Display Pro est vraiment un excellent outil de mesure mais son logiciel doit être compatible avec tous les écrans du marché et n'est donc pas parfait. Voilà pourquoi les mesures après calibrage sont souvent "flatteuses" c'est-à-dire que les chiffres ne sont pas le reflet exact de ce que je vois quand je compare tous les écrans que je teste avec mon écran Eizo ColorEdge. De plus, hormis, sur les écrans Eizo ColorEdge, la sonde de calibration ne peut mesurer les variations journalières selon les températures de la pièce.

 

 

Remarque importante ! J'ai branché cet écran en USB-C pour des raisons pratiques mais comme il n'y a pas de différence de couleur entre les trois connectiques (DisplayPort, USB-C et HDMI) - juste une question de quantité d'informations qui peuvent transiter chaque seconde comme je l'explique sur ma page dédiée au choix de la carte graphique et des connectiques  - cela n'a pas d'importance. Juste un conseil cependant : préférez le DisplayPort ou USB-C car ces connectiques fonctionnent tout le temps contrairement au HDMI qui a parfois des problèmes de normes ou de câbles !

Comme réglages écran, j'ai choisi :

  • Preset couleur : Standard
  • Luminosité : 120 cd/m² (valeur écran : 18/100)
  • Contraste : 80%
  • Noirs : 50 (Il ne sert à rien de baisser cette valeur)
  • Température de couleur : 6500K,
  • Gamma : 2,2

Et comme valeurs cibles dans le logiciel ccProfiler 1.0.1 en mode avancé...

  • Technologie de l'écran : laissez diodes blanches,
  • D65 ou éventuellement un peu moins si vous souhaitez un écran un peu plus chaud, mais attention, seuls les écrans haut de gamme sont chauds et non jaunes quand on les calibre à 5500K.
  • Luminance : lors de mon test j'ai utilisé 120 cd/m² car cela correspond à une ambiance lumineuse "standard" mais vous pouvez choisir entre 80 et 160 selon l'usage que vous allez faire de votre ordinateur (photo Web, photo impression, vidéo) et selon votre environnement lumineux,
  • Contraste : Natif,
  • Gamma : 2,2,
  • Norme ICC : V2  pour éviter les problèmes d'incompatibilité avec certains logiciels de visualisation d'images (images trop sombres) notamment dans Windows 10 et évidemment V4 si vous savez ce que vous faites. Sous Windows, i1Profiler 3.2 choisit maintenant v2 par défaut.

Bien réinitialiser les réglages usine ET choisir le profil générique avant de calibrer !  Une fois la réinitialisation effectuée, choisissez le profil générique de l'écran dans les préférences système comme ci-dessous sur MacOS.

 

Exemple avec l'Asus PA24AC.

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

1 - Température du point blanc et contraste - Avant de passer aux Delta E, il est intéressant de relever les valeurs de température de couleurs atteintes ainsi que la profondeur du noir et donc du contraste de cet écran.

 

Rapport final après le calibrage de l'Asus PA328CGV avec le ColorChecker Display Pro


Mon avis !  Atteindre une température de couleur (TC) de 6501K pour 6500K demandée est parfait et d'aucun diront normal sur un écran affichant quelques prétentions photo/vidéo (Série ProArt). Le contraste, quant à lui, de 808:1 mesuré à 120 cd/m² commence à être dans la fourchette basse en 2022 avec des noirs mesurés à 0,149 cd/ m² en SDR. C'est un peu juste en vidéo en 2022 mais largement suffisant en photo ou usage polyvalent (et de toutes façons il faut dépenser beaucoup plus pour avoir des noirs vraiment plus profonds !). La mesure de luminance maximale SDR est bien de 382 cd/m².

2 - Delta E - Maintenant, passons aux fameux Delta E d'après calibrage selon la norme 2000 qui me sert pour le calibrage de tous les écrans de ce site :

 

Delta e après le calibrage de l'Asus PA328CGV avec le ColorChecker Display Pro


Mon avis !  La moyenne Delta E norme 2000 est de 0,6  ce qui est évidemment très bon ! Le plus mauvais patch (23, espèce de bleu-cyan très sombre) dont le Delta E est 1,6 est bien en-dessous de la barre critique des 2,0. Sur les écrans entrée ou moyen de gamme, c'est toujours cette couleur 23 qui fait baisser la moyenne. L'ensemble des autres patchs navigue tout le temps sous la barre des 1,0 donc dans l'absolu j'ai mesuré de meilleurs scores mais sur un écran 32 pouces QHD à moins de 800 euros, donc en entrée / milieu de gamme, on peut considérer cela comme bien assez bon.


Comme sur le Dell P2419H, le plus mauvais patch coloré est cet espèce de bleu. Curieusement, tous les autres patchs sont bien en dessous de 1,0.


3 - Maintenant les tests d'uniformité en luminance et point blanc (température de couleur) :


Uniformité en luminance après calibration de l'Asus PA329CV avec le ColorChecker Display Pro Calibrite

 

Sans option de compensation d'uniformité pas de miracle ! Cet Asus PA328CGV, du moins sous ma sonde n'est pas homogène. Et je dis sous ma sonde car visuellement c'est loin d'être aussi marqué. Je ne dis pas qu'une page blanche est visuellement parfaitement uniforme mais sur un écran aussi grand, les zones de luminance différentes sont suffisamment progressives pour que cela ne soit gênant dans la pratique. Dit autrement, on a affaire à une dalle largement assez homogène pour retoucher des photos ou faire du montage vidéo confortablement quand on cherche un écran 32 pouces WQHD pas trop cher.

Quels gamuts affiche l'Asus ProArt PA328CGV ?

Comme promis, cet Asus PA328CGV affiche 100% du sRVB mais aussi 84% de l'Adobe RVB et également 95% du DCI P3. C'est un point positif de cette dalle.

Note ! Cette mesure a été effectuée avec la sonde SpyderX Elite, excellente par ailleurs pour calibrer cet écran.


Gamuts de l'écran ASUS PA328CGV

Et mes données subjectives : que voit mon œil ?

Au premier affichage, l'écran affiche les couleurs bien mieux que correctement. Les gris sont gris même s'ils sont un peu chauds, les textes très lisibles et les contrastes bien marqués. C'est donc une bonne surprise sur un entrée / milieu de gamme de très grande taille et pas trop cher. À moins de 700 euros, c'est le 32 pouces à l'affichage plus que correct le moins cher que j'ai testé. Son calibrage n'est donc pas absolument indispensable immédiatement contrairement à de nombreux écrans entrée de gamme. C'est évidemment encore plus beau après calibrage et vous profiterez alors pleinement de la très grande surface immersive de cette dalle pas très loin du coup de cœur à 700 euros en 32 pouces WQHD. À ce prix, vous en aurez pour votre argent, surtout si vous votre vue baisse !

top

 

 

 
Asus ProArt 328CGV
Catégorie : Entrée / Milieu de gamme
Public : Débutants | Passionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Fidélité des couleurs 8,5
Uniformité de la dalle 7,0
Gamuts photo et vidéo 8,5
Traitement antireflet 9,0
Résolution 7,5
Contraste/usage photo 10
Contraste/usage vidéo 7,5
Ergonomie 10
Connectivité 10
Qualité de fabrication 9,5
Rapport qualité / Prix 10
  J'aime beaucoup...  
 
  • Écran 32 pouces WQHD Asus de la série ProArt à moins de 700 euros donc "accessible",
  • Très bonne première impression au premier allumage,
  • Couleurs suffisamment précises dans la catégorie entrée/moyen de gamme après calibration,
  • Dalle IPS mate à gamut 95% DCI-P3 et 84% Adobe RVB,
  • Fréquence 165 Hz,
  • Compatibilité HDR 600,
  • Images et textes "piqués",
  • Traitement antireflet discret qui offre beaucoup de soyeux dans les aplats,
  • Connectique complète : HDMI 2.0 + DisplayPort 1.2 + USB-C + USB 3.0,
  • Power Delivery : 90 W,
  • Boutons de réglages en façade et bouton multidirectionnel en façade également,
  • Menu OSD complet,
  • Bords assez fins pour le multi-écran,
  • Très belle finition,
  • Orientable en mode portrait,
  • VESA 100mm.
 
  Je regrette...  
 
  • Pas de miracle : à moins de 700 euros en 32 pouces WQHD, l'uniformité est à tout juste suffisante... sous la sonde car visuellement c'est très loin d'être gênant,
  • Pas de prise RJ45.
 
  Conclusion de ce test...  
 

Début 2022, au moment de ce test, je suis tombé sur l'écran 32 pouces WQHD plein de qualités et d'avantages pratiques malgré un prix très contenu à moins de 700 € ! Alors certes il ne s'agit pas du meilleur écran du monde et je trouve que l'uniformité est limite pour un écran Asus de la série ProArt mais son prix est tout de même une sacrée surprise dans cette taille et d'aucun sauront apprécier la définition "seulement" WQHD pleine d’avantages, le 165 Hz dans certaines circonstances, le calibrage hardware, etc. En résumé, j'aime beaucoup cet écran que je conseille sans retenue.

 
     
   
 
Asus ProArt PA328CGV
683,90 €
699,90 € *
699,90 €
699,95 €
 
  * Code auteur pour soutenir ce site : ARNAUDFRICH
 
 
Voici mon test complet de l'écran Asus ProArt PA328CGV - 32 pouces WQHD - DCI - 165 Hz
 
Sommaire du test de l'Asus ProArt PA328CGV :
  1 - Présentation de l'écran Asus PA328CGV
2 - Que vaut l'Asus PA328CGV après calibrage ?
3 - Note finale et conclusion
 

- Conseils & aide au calibrage : par visioconférence, téléphone ou sur site
- Comment calibrer son écran ? Dossier 5 pages + 8 annexes

- Lire les 101 tests d'écrans, moniteurs, dalles de portables et vidéoprojecteurs de ce site ! MàJ 01 septembre 2022
-
Guides d'achat 2022 : 6 guides d'achat !
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 5 pages
- Vidéo :
Comment choisir son écran ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)
- L'actualité de la couleur et d'autres articles sur le blog...

Pour soutenir ce site et contribuer à son indépendance éditoriale, vous pouvez :

- Acheter mon PDF : "Tout savoir sur les DPI et combattre les a priori" - 127 pages - 14,90 €

- Utiliser mes liens d'affiliation

- Me soutenir sur ma page Tipeee


 

 

 

     
 

 

       

 


   
     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par 200 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos au quotidien et d'autre part vous aide à faire les meilleurs achats d'écans de retouche photo, de montage vidéo, de sonde de calibrage, etc. grâce à plus de 150 tests matériels ou logiciels, régulièrement mis à jour.

Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience qui ont débuté en février 2002, toujours partagés par un photographe professionnel passionné !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 

Me suivre...

 

 

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales