Sommaire > Choisir son écran > Tous mes tests ! 89 / 101
 

Test de l'écran du MacBook Pro 13 pouces Apple M1

 


Test de l'écran Liquid Retina XDR de l'Apple MacBook Pro 16 pouces M1 Pro et M1 Max

Publié le 26 novembre 2021   |   Mis à jour 12 février 2022

 

À la fin 2021, les portables MacBook Pro Apple ont fait le plein de nouveautés ! Non seulement au niveau de leurs puces, M1 Pro ou M1 Max, mais également au niveau de leur dalle appelée Liquid Retina XDR. Il est temps de faire connaissance avec les promesses de cette dernière et... de la tester !


Presque tout change dans ces nouveaux portables Apple MacBook Pro M1 Pro et M1 Max 2021 ! Si tout ou presque a été dit sur leur puissance incroyable (avec certains logiciels, j'en reparle avant de conclure !), leur silence de fonctionnement, leur nouvelle connectique, j'ai tout de même eu envie de me pencher sur sa nouvelle dalle appelée Liquid (?) Retina (haute définition en language Apple), ProMotion (120 Hz chez Apple) et XDR (HDR en language Apple). Voici mon test complet sans complaisance dans ce concert de louanges...


  En quelques mots...
 

MacBook Pro 16'' XDR

À partir de 2749,00 €

Cette dalle est vraiment impressionnante au premier abord donc sans calibration personnalisée... Au premier allumage vous retrouverez toutes les qualités que l'on vantent sur Internet : couleurs semblant plutôt justes, gris plutôt neutralisés bien qu'un peu chaud tout de même, finesse des pixels, luminosité maxi en mode SDR ou HDR et noirs réellement très profonds alors qu'il ne s'agit pas d'une dalle OLED. La technologie Mini-Leds employée par Apple fait son petit effet et est parfaitement maîtrisée ici... si on regarde uniquement ces critères. Mais lorsqu'on pose notre sonde dessus, sans connaissance particulière en calibration, les mesures indiquent des valeurs de delta e et surtout de gamuts peu flatteuses... Difficile dès lors de donner une note reflétant ces deux réalités mais puisqu'il s'agit d'un MacBook Pro, je pense qu'Apple peut mieux faire, au hasard, comme sur le précédent MacBook Pro 16 à puce Intel ! - Lire ma conclusion  

 
  D'autres offres...
 
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
 
  L'affiliation ne fonctionne que si vous acceptez les cookies...  

 

 

Présentation de l'écran Liquid Retina XDR des Apple MacBook Pro 16 pouces M1 Pro et M1 Max

Hormis la finition toujours aussi superlative, tout change sur ce portable et notamment la technologie de la dalle employée par Apple par rapport à la précédente génération Intel.

   
MacBook Pro 16 pouces Apple de 2021 argent à puce M1   Puces M1 des MacBook Pro 16 pouces Liquid Retina XDR de 2021
MacBook Pro 14 et 16 pouces Apple de 2021   Connectiques des MacBook Pro 16 pouces Apple de 2021
   
  Spécifications techniques
  MacBook Pro 16'' M1 Prix moyen : à partir de 2749,00 €
Taille de la dalle
16 pouces 16:10 - 3456 x 2234 - 254 ppp
 
Technologie de la dalle
IPS LED Blanches - 10000 Mini-Leds
  Contrôle uniformité Non malgré les 2000 zones de local dimming
  Espaces couleurs 81% DCI-P3, 95% sRVB
  Certifications Non
 
Lumino. /contraste SDR
508 cd/m2 / Infini mesuré à 120 cd/m2
  Lumino. /contraste HDR 1 000 000 : 1 - 1600 nits maxi en HDR
  Compatibilité HDR Oui (Aucune norme précisée).
 
Table LUT
8 bits
  Temps de réponse / Freq. - / 120 Hz (ProMotion)
 
Taille de l'écran
35,6 x 24,8 x 1,68 cm pour 2,2 Kg
  Épaisseurs des bords 6 mm
  Logiciel de calibrage Non
  Branchements 3 x ThunderBolt 4.0 + HDMI
  Compatibilité VESA -
  Visière -
  Garantie 1 ou 3 ans avec Apple Care - Apple France
  Société apple.com
 
 

Vous trouverez dans le carton...

L'écran est vendu avec :

  • L'alimentation 140 W avec prise MagSafe et cordon de 2 m.


L'encombrement et la qualité perçue

L'écran possède une dalle de 16 pouces et mesure 35,6 cm de large (la dalle mesure 34,6 cm de large). L'écran possède des bords enfin très fins qui favoriseront un environnement de travail multi-écran  et sur un petit écran il est toujours tentant de brancher un écran secondaire lorsqu'on arrive chez soi.

   
Dalle DCI-P3 des MacBook Pro 16 pouces Apple de 2021, Liquid Retina XDR
   
 

Quant à la qualité perçue, elle est superlative, comme toujours avec Apple, à tel point que toute la production mondiale se compare toujours à elle ! Et je pense que c'est le cas.

L'écran du MacBook Pro 16 pouces et sa dalle Liquid Retina XDR ProMotion

1 - La définition/résolution  - Ce MacBook Pro 16'' dans sa livrée à puce M1 de 2021 utilise une nouvelle dalle LCD (donc à rétroéclairage) Apple Liquid Retina XDR à diodes blanches (mais ccProfiler a détecté des diodes au phosphore) et j'ai pu remarquer que, comme l'écran XDR Apple, celle-ci était sensible à l'orientation du regard par rapport à elle. C'est une régression suffisamment rare c'est dernier temps pour ne pas être signalée. Comme Apple ne fait jamais rien comme tout le monde, sa définition en 16 pouces est de  3456 x 2234 pixels ce qui représente 254 ppp. En language Apple, on parle d'écran Retina et en langage "courant" on parle de dalle haute définition UHD. Cela veut dire qu'il sera possible d'afficher les menus plus grands dans le menu "Préférences > Moniteurs" de MacOS, comme si la dalle affichait 1680 x 1050 pixels. Ce gain en densité de pixels ne permet donc pas d'afficher plus de choses mais juste des pixels invisibles. Et c'est parfaitement réussi de ce point de vue là !

1bis - Format de la dalle - Il s'agit du format 16 : 10 , légèrement moins allongé que le format 16 : 9 donc peut-être un peu plus polyvalent.

1ter - Épaisseurs des bords - Ils mesurent 6 mm seulement sur chaque côté et un peu plus en haut car il faut loger l'encoche où se trouve la camera. Pendant la durée de mon test, je ne l'ai jamais remarqué.

MacBook Pro 16 pouces Apple de 2021 à puce M1

2 - Technologie et rétro-éclairage de la dalle - Puisqu'il s'agit d'une dalle IPS, elle est rétroéclairée évidemment par des Leds en 2021, mais ici, Apple à introduit un rétroéclairage à base de pas moins 10000 Mini-Leds répartie en plus de 2000 zones actives pour réduire les effets de blooming. Cela s'appelle le local dimming en language HDR. Cela sert à éteindre le rétro-éclairage là où on souhaite un noir profond. Et ça marche ! Donc quand Apple annonce un rapport de contraste de 1 000 000 : 1, c'est bien ce que j'ai mesuré. Pour rappel, il n'y en a "que" 576 zones dans l'Apple Display XDR Pro. La luminance mesurée en SDR est de 508 cd/m2 et Apple annonce des pics en HDR à 1600 nits. Ce sont les valeurs les plus hautes que j'ai mesurées pendant tous mes tests récents.

3 - Fréquence de rafraîchissement - La dalle Liquid Retina XDR des MacBook Pro 16'' 2021 intègre le ProMotion qui veut dire haute fréquence en language Apple. En l’occurrence, cette dalle atteint le confortable 120 Hz. Je rappelle que cela peut être plus agréable quand on fait défiler rapidement des pages internet ou lorsqu'on joue à des jeux vidéos. Pour travailler on regarder des vidéos cela ne sert évidemment à rien. Disons que c'est un petit plus.

4 - La dalle et son traitement antireflet - La dalle Liquid Retina XDR des MacBook Pro 2021 est toujours une dalle brillante, comme sur les MacBook Pro 16 pouces Intel de la génération précédente, mais dont le traitement antireflet semble toujours aussi efficace. Bon, avec une dalle brillante, la gêne éventuelle va tout de même beaucoup dépendre de votre environnement lumineux. Je note également au passage que les dalles brillantes sont plus vite fatigantes. J'ai également noté que cette dalle était beaucoup plus sensible à l'orientation de votre regard, comme sur les vieilles dalles TN... et accessoirement sur l'écran Apple Display XDR ! Pour profiter de la luminance maximale, il faut être placé bien dans l'axe. Enfin, notez que ce traitement antireflet ne fait pas du tout ressortir les pixels. Les aplats de zones claires sont donc très "soyeux" et progressifs. Très beau !

5 - La table LUT interne - Il s'agit d'une 1D LUT en 8 bits réels. Un grand classique, sans plus.

6 - Les gamuts - Les dalles Retina Apple récentes affichent toutes le gamut DCI P3 qui convient parfaitement à un usage vidéo. Enfin affichent... ou, devraient afficher, car cette dalle est très loin d'afficher le DCI-P3 selon mes mesures que vous trouverez un peu plus bas, du moins tant que vous n'avez pas mis les mains dans le cambouis, ce que tout le monde ne sera pas faire ! Ainsi, sans connaissance particulière et donc en choisissant l'un des pré-réglages fournis par Apple dans le menu "Préférences > Moniteurs", même le sRVB est affiché à "seulement" 95 %. D'autres critères plus flatteurs pour un écran orienté vidéo ou divertissement ont manifestement été privilégiés et il s'agît clairement d'un point faible de cette dalle. Certes elle est très lumineuse et les noirs y sont profonds mais les couleurs sont loin d'y être très saturées comme Apple le revendique.
Les photographes qui aiment travailler sur les dalles large gamut seront donc encore plus déçus car non seulement il n'y a plus d'Adobe RVB depuis cinq ans chez Apple mais ici, même le "petit" sRVB n'est pas complètement reproduit !!!

Note de lecture ! Certains sites anglophones ont mesuré le gamut DCI-P3 mais en faisant certaines manipulations avec les coordonnées CIE xyz que tout le monde ne sera pas forcément reproduire...

7 - Les courbes HDR - Apple communique sur le rapport de contraste de 1 000 000 : 1, comme sur les dalles OLED, grâce à sa technologie de local dimming à plus de 2500 zones (avec 10000 Mini-Leds) mais ne communique pas sur les normes HDR supportées. Elle précise juste que les pics de luminance montent à 1600 nits. C'est aussi bon que sur son écran Apple Display Pro XDR. En revanche, le "passage" du mode SDR au mode HDR est automatique donc transparent pour l'utilisateur. Bon point !


 

À lire  ! Dossier "Tout savoir sur le HDR en photo et vidéo" - 3 pages màj sept. 2021  

 

La connectique

Apple a effectué un virage à 180° sur son nouveau portable ! Vous trouverez en effet une prise HDMI (2.0) et trois prises ThunderBolt 4.0 (USB-C) ! Avec cette dernière, toutes les définitions et les fréquences sont accessibles sans limitation !

Connectique des MacBook Pro 16 pouces Apple de M1 de 2021

L'ergonomie (voir photos ci-dessus)

L'ergonomie des écrans de portables est par définition nulle ou inappropriée ici.
Pour ce qui est des réglages écran, il ne peuvent se faire qu'en luminosité sur le clavier ou dans les Préférences systèmes > Moniteur. Très légers mais finalement pas du tout gênant.

Note ! L'onglet de gestion des couleurs où se trouve les profils ICC n'est plus accessible depuis la fenêtre "Préférences > Moniteurs" sur MacOS Monterrey mais seulement dans un onglet de l'outil ColorSync !!! Il s'agit d'un gros changement qui en dit long sur la philosophie Apple vis à vis de la gestion des couleurs : c'est moi qui interprète "Bon, nos écrans sont suffisamment bons maintenant et qui calibre son écran de portable aujourd'hui pour faire des vidéos sur Youtube ou se divertir ?". Difficile de leur donner tord...

 

Préférences moniteurs des MacBook Pro 16 pouces Apple de 2021 sous Monterey

 

 

Que vaut l'écran Liquid Retina XDR des MacBook Pro 16 pouces à puce M1 Apple après calibrage avec la ColorChecker Display Plus ?

J'ai donc calibré un MacBook Pro 16 pouces Liquid Retina XDR à puce M1 avec ma sonde ColorChecker Display Plus de Calibrite puis j'ai mesuré son gamut avec la SpyderX Elite de Datacolor.

 

 
 

Attention ! À ce jour, 12 janvier 2022, je déconseille la calibration de cette dale par vos soins, surtout avec une SpyderX de Datacolor car soit cela ne fonctionnera pas soit le remède sera pire que le mal... À moins que vous sachiez exactement ce que vous faites et donc en suivant les instructions d'Apple.

 
     

 

AVANT DE CALIBRER votre portable Apple - Il est essentiel de commencer par choisir deux trois choses dans le menu "Préférences > Moniteurs". Il faut commencer par décocher le bouton "Régler automatiquement la luminosité". Ensuite, il va falloir éventuellement cocher ou pas l'option "Truetone" mais cela va dépendre de l'option "Préréglages" que vous aller choisir. Ensuite, rendez vous dans les "Préférences Système > économie d'énergie" puis "Préférences système > moniteurs" :

  • Désactivez l'option d'économie d'énergie qui consiste à baisser la luminosité de votre écran quand vous n'êtes pas relié au réseau électrique,
  • Désactivez l'option "Réglez la luminosité automatiquement".

 

Préférences moniteurs des MacBook Pro 13 pouces Apple de 2017 ou 2019

Décochez "Régler la luminosité automatiquement" dans "Préférences système > Moniteurs" de votre MacBook Pro M1.

 

Economiseur d'énergie des MacBook Pro 13 pouces Apple de 2017

Décochez également "Obscurcir légèrement quand l'écran d'ordinateur fonctionne sur batterie"... au moins le temps du calibrage si vous n'êtes pas alimenté à ce moment là.

 

Mon conseil !  Une fois le calibrage réalisé, vous pourrez toujours recocher ces options si vous voulez gérer au plus près votre consommation d'énergie mais au moins vous aurez un profil ICC correct.

Comme réglages écran, j'ai choisi :

J'ai effectué le calibrage de cet écran - comme tous les écrans que je teste - avec la meilleure sonde actuelle dans un rapport qualité/prix tout bonnement excellent : le ColorChecker Display Plus  +  logiciel ccProfiler (version 1.0.1) de Calibrite afin de pouvoir situer cette dalle par rapport aux écrans du marché. J'ai essayé plusieurs préréglages dont le courant D65-Photography mais en modifiant la luminance manuellement.

  • Espace couleur : DCI-P3 dans le pré-réglage D65-Photo + luminance personnalisée à 120 cd/m2.
  • Gamma : 2,2,
  • Contraste : aucun choix !
  • Température de couleur : D65.

Et comme valeurs cibles dans le logiciel ccProfiler 1.0.1... 

  • Technologie de l'écran : laissez diodes phosphores PFS, (J'ai essayé avec diodes blanches également mais je n'ai pas noté de différences sensibles),
  • D65,
  • Luminance : 120 cd/m2 ou davantage selon votre utilisation principale (impression ou Web) et surtout la luminosité de votre pièce,
  • Contraste : Natif,
  • Gamma : essayez entre 2,2 et 2,4 – courbe standard, (a priori, le gamma 2,4 semble plus approprié donc pour le vérifier, faites le test sur ma page dédiée),
  • Norme ICC : V2 pour éviter les problèmes d'incompatibilité avec certains logiciels de visualisation d'images (images trop sombres) et évidemment V4 si vous savez ce que vous faites.
  • Fonction de contrôle automatique de la lumière de la pièce désactivée.

And the résultat is ?

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

Avant de passer aux Delta E, il est intéressant de relever les valeurs de température de couleurs atteintes ainsi que le contraste de cette dalle Liquid Retina XDR Apple.

1 - Température de couleur, contraste et niveau du noir :

 

Rapport final après calibrage du MacBook Pro 16 pouces Apple M1 avec la colorChecker Display Plus de Calibrite

 

Mon avis : Atteindre une température de couleur (TC) de 6663K pour 6500K demandée n'est pas très fameux ! (Avec d'autres pré-réglages j'ai obtenu 6400 K). Cela va forcément avoir une influence sue le delta e par la suite... En revanche, notez - et appréciez ! - le contraste  infini mesuré à 120 cd/m2 grâce aux noirs à 0 Cd/m2. C'est remarquable et cela se voit. Les noirs sont vraiment très profonds. Sur une dalle à rétro-éclairage Mini-Leds, s'est remarquable et à n'en pas douter une qualité marquante de ce portable.

2 - Delta e - Maintenant, passons aux fameux Delta E d'après calibrage selon la norme 2000 qui me sert pour le calibrage de tous les écrans de ce site :

 

Delta E après calibrage du MacBook Pro 16 pouces Apple M1 Liquid Retina XDR avec le ColorChecker Display PLUS

 

Mon avis ! La moyenne Delta E norme 2000 n'est pas très folichonne non plus puisque j'ai mesuré un très moyen  1,1 ! Le plus mauvais patch possède une valeur de 2,9, sensiblement au dessus des 2 où l'œil peut commencer à percevoir des écarts sensibles. Mais cela vaut une explication de texte. Si le delta e de cette dalle n'est pas foufou, c'est essentiellement du à la mauvaise température de couleurs obtenue (ici 6660 K) donc tous les patchs gris sont mauvais en revanche tous les patchs couleurs ont tous des valeurs en-dessous de 1. Cela dit, une fois le calibrage effectué, un œil expérimenté voit bien que les gris affichés ne sont pas parfaitement neutres et que le gamut n'est pas "dingo".

Note ! J'ai essayé de nombreux paramètres de préréglages et rien n'y a fait. Il faudrait sûrement aller faire un tour dans le menu personnalisé mais cela n'est pas donné à tout le monde. Donc, là encore, il ne s'agit pas d'une qualité marquante de cette dalle pourtant sur un appareil "pro".

Maintenant les tests d'uniformité en luminance et température de couleur :

 

Uniformité en luminance après calibrage du MacBook Pro 16 pouces Apple Liquid Retina XDR à puce M1

 

C'est une fois encore correct sans éclat à l'opposé de la génération précédente (Intel à dalle plus "classique").


Enfin finissons avec le gamut affiché par cette dalle :

Très loin des promesses du constructeur, ce MacBook Pro 16 pouces Liquid Retina XDR n'affiche pas du tout le DCI-P3 cher aux monteurs vidéos (seulement 81%) mais également même pas le bon vieux sRVB (seulement 95% !!!). Disons que les photographes qui ont besoin de l'Adobe RVB pourront passer leur chemin... ou attendre de rentrer chez eux pour le connecter à un écran haut de gamme (Eizo au hasard !).


 
 

Note importante ! La nouvelle technologie de cette dalle rend sa calibration visiblement compliquée quand on utilise les sondes de calibration Datacolor ou Calibrite habituelles. NE PAS CALIBRER POUR LE MOMENT ! Même pendant mes mesures de gamut j'ai eu des comportements bizarres de la part du logiciel. Donc patience...

 
     

 

Gamuts de l'écran Dell UP3221Q

Mesure du gamut de l'écran du portable Apple MacBook Pro 16'' Liquid Retina XDR avec la sonde SpyderX Elite de Datacolor.

Avant de conclure...

Cet écran est surprenant et marquera ma façon de "lire" les mesures de mes tests à l'avenir. En effet, je pense que cette dalle n'est pas géniale pour celui qui est soucieux de la précision d'affichage de ses couleurs mais je pense qu'en 2021, au moment d'écrire ses lignes, ils sont de moins en moins nombreux, même parmi ceux que achèteront la version Pro des MacBook. Pourquoi ? Selon moi car la qualité perçue au premier allumage est déjà bien suffisante et flatteuse pour un grand nombre d'utilisateurs. Or Apple l'a parfaitement compris je pense et a privilégié de nouvelles technologies pleines d'avenir comme le Mini-Leds sans trop d'effets de blooming et des pics de luminosité très marqués en HDR. Bon, il va falloir que le contenu suive...

Dernière remarque concernant la puissance de ce portable, saluée unanimement : j'ai essayé d'assembler un panorama assez lourd avec l'ancien logiciel non mis à jour mais toujours aussi performant Autopano Giga or, à cause de l'émulation via Rosetta, les performances s'effondraient littéralement. Voyez par vous-même : 2 min. et 27 sec. sur ce MacBook Pro 16'' M1Pro contre 1 min. 09 sec. sur mon Mac Pro 2013 !!! Donc oui la puissance de ce portable est incroyable si on utilise les logiciels optimisés M1 mais quid des autres ? Cela s’éloigne de ce que je crois être une machine professionnelle polyvalente. Soit c'est surpuissant soit lent comme un jour sans pain... C'est une philosophie qui n'emballe pas l'utilisateur polyvalent que je suis mais qui plaira aux Youtubeurs influenceurs qui utilisent FinalCut Pro !

top

 

 

 
Apple MacBook Pro 16'' puce M1
Catégorie : Haut de gamme
Public : Débutants | Passionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Fidélité des couleurs 7,5
Gamut photo / vidéo 6,0
Contraste / usage photo 10
Contraste / usage vidéo 10
Uniformité de la dalle 8
Résolution 10
Reflets sur la dalle 8,5
Usage photo 7,0
Usage vidéo 9,0
Divertissement 9,0
Ergonomie - -
Connectivité 10
Qualité de fabrication 10
Rapport qualité / Prix 9,0
  J'aime beaucoup...  
 
  • Contraste de 1 000 000 : 1 en SDR qui offre des noirs profonds sur une dalle LCD, parfait pour la vidéo,
  • Noirs vraiment très profonds malgré le rétro-éclairage Mini-Leds grâce à 2500 zones de local dimming vraiment efficaces,
  • Point marquant : très peu de blooming en HDR,
  • Très bonne luminosité maximum en SDR (500 nits vérifiée) et pics HDR à 1600 nits (non vérifiable),
  • Pas d'option HDR à activer, tout ce fait de manière transparente,
  • Fréquence 120 Hz avec le ProMotion,
  • Les pixels sont invisibles et les plages unies soyeuses et modelées,
  • Vraiment impressionnant lorsque l'on arrête de travailler et que l'on commence à se distraire...
 
     
  Je regrette...  
 
  • Que la liste des points faibles soit plus longues que ceux que j'aime !
  • Ne pas calibrer pour le moment avec les logiciels X-Rite, Calibrite ou Datacolor car il est probable que vous rencontriez des problèmes (12 janvier 2022).
  • Qualité d'affichage pas vraiment "Pro" selon moi,
  • Mais où est passé le gamut DCI-P3 ? Je n'ai mesuré en effet que 95% du sRVB !!!
  • La luminosité de la dalle est sensible à l'orientation de votre regard. Il vaut mieux rester dans l'axe.
  • Donc encore moins de gamut Adobe RVB pour les photographes mais seulement 81% du DCI-P3 cher à Apple et aux vidéastes,
  • Une homogénéité perfectible, sensiblement moins bonne que dans la génération de MacBook Pro 16 Intel précédente,
  • Impossible de placer la balance des blancs à 6500 K avec les pourtant nombreux pré-réglages,
  • Delta e moyen peu flatteur de 2,9, essentiellement dû à la balance des blancs approximative,
  • Mode de pré-réglages personnalisés incompréhensible du grand public,
  • À se demander s'il faut calibrer cette dalle ?... pour le moment !
 
  Conclusion de ce test...  
  Cette nouvelle dalle est pleine de paradoxes ! Elle flattera - à raison - les possesseurs peu soucieux de calibrer leur "chère" dalle mais décevra les autres, surement nettement moins nombreux en cette fin 2021. C'est une nouvelle époque où le souci de la couleur précise s'efface doucement devant le côté flatteur d'une dalle HDR à local Dimming presque parfaitement maîtrisé - et que je salue d'ailleurs - pour regarder ces chaînes Youtube préférées (parfois d'influenceurs moins regardant du côté des delta e ou des gamuts !) ou ses séries pleines d'effets spéciaux clinquants... Vous l'aurez compris, il faudra peut-être envisager un écran secondaire Eizo pour la deuxième catégorie d'utilisateurs ! Comme sur l'écran Apple Display Pro XDR, Apple met en avant les nouveautés mais laisse un peu tomber les fondamentaux. Il est vrai que le plus grand nombre n'y verra que du feu car la dalle est loin d'être mauvaise à la sortie du carton... et que je déconseille de calibrer pour le moment. Oh sacrilège !  
     
   
 
Apple MacBook Pro 16 pouces Retina XDR M1
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
À partir de 2749,00 €
 
  L'affiliation ne fonctionne que si vous acceptez les cookies...
  top
 
Voici mon test complet de l’écran Retina 16 pouces des MacBook Pro 16'' XDR M1 Pro et M1 Max
 
Sommaire du test de l'écran du MacBook Pro 16''
  1 - Présentation de l'écran du MBP 16'' M1
2 - Que valent les MacBook Pro 16'' Retina XDR après calibration ?
3 - Note finale et conclusion
 

- Conseils & aide au calibrage : par visioconférence, téléphone ou sur site
- Comment calibrer son écran ? Dossier 5 pages + 8 annexes

- Lire les 101 tests d'écrans, moniteurs, dalles de portables et vidéoprojecteurs de ce site ! MàJ 01 septembre 2022
-
Guides d'achat 2022 : 6 guides d'achat !
- Dossier HDR : en photo et vidéo - 5 pages
- Vidéo :
Comment choisir son écran ? (Vidéo Youtube avec Olivier Schmitt)
- L'actualité de la couleur et d'autres articles sur le blog...

Pour soutenir ce site et contribuer à son indépendance éditoriale, vous pouvez :

- Acheter mon PDF : "Tout savoir sur les DPI et combattre les a priori" - 127 pages - 14,90 €

- Utiliser mes liens d'affiliation

- Me soutenir sur ma page Tipeee


 

 

 

     
 

 

       

 


   
     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par 200 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos au quotidien et d'autre part vous aide à faire les meilleurs achats d'écans de retouche photo, de montage vidéo, de sonde de calibrage, etc. grâce à plus de 150 tests matériels ou logiciels, régulièrement mis à jour.

Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience qui ont débuté en février 2002, toujours partagés par un photographe professionnel passionné !

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 

Me suivre...

 

 

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales