Sommaire > Calibrage appareil photo 13 / 13
 

Test du SpyderCheckr Photo de Datacolor

 

Test du SpyderCheckr Photo - Datacolor

Publié le 07 décembre 2023   |   Mis à jour le 12 décembre 2023


 
 

Remerciements ! Je remercie beaucoup Aurélie Sannazzaro, responsable du pôle photographie du lycée La Fayette de Clermont-Ferrand, de nous avoir accueilli avec mon confrère Patrick André pour ce test en nous ouvrant les portes de ses studios.

 
     

 

Le SpyderCheckr de Datacolor est une solution maintenant quatre en un pour calibrer ou régler finement les couleurs de son appareil photo numérique. Il permet d'effectuer une balance des blancs précise, éventuellement avec une légère dominante chaude ou froide, une mesure d'exposition sur un gris 18%, d'utiliser une charte d'optimisation des couleurs mais surtout et c'est ce qui nous intéresse ici, il s'agit de la solution Datacolor pour calibrer les couleurs de votre appareil photo avec la célèbre ColorChecker 24 patchs Classic... légèrement réarrangée pour des questions de royalties ! Voici le test de la partie calibration des couleurs.


Le calibrage des couleurs de son appareil photo est devenu très simple - j'ai pas dit simpliste ! - et en même temps abordable. Pour à peine plus de 100 euros, il est possible de calibrer les couleurs de son appareil photo ou bien quand vous utilisez des filtres long temps de pose comme les "Big Stopper " ou autres ND400. En contre-partie, cela impose de travailler en format RAW. Cela dit, quand on commence à vouloir calibrer les couleurs de son boîtier c'est que l'on est dans une démarche de qualité et que l'on travaille déjà en RAW ! 

Note technique !  Si vous regardez bien, la charte de calibrage couleur du Spyder Checkr de Datacolor utilise les mêmes couleurs que son concurrent... mais en disposant autrement pour des questions de royalties m'a t-on dit ! Les résultats devraient ainsi être proches... mais les mires ne peuvent être échangées.


 
 

En quelques mots...

 

SpyderCheckr

VENTE FLASH 66,30 €

Vu son faible coût, je vous invite à essayer ce SpyderCheckr de Datacolor car, sur certains boîtiers, l'amélioration est évidente. Sur les meilleurs d'entre eux (Hasselblad), cela n'apportera rien mais ne dégradera pas non plus la qualité de base - ce qui est bon signe ! - et sur les derniers, cela ne corrigera pas toujours les "gros" défauts de votre APN. Mais à qui la faute ? Dit autrement, je recommande - Lire ma conclusion  

 
  Autres offres...  
 
119,90 €
 
     

 

 

Présentation du kit SpyderCheckr Photo de Datacolor

Ce kit SpyderCheckr Photo (sorti au printemps 2023) se présente sous la forme d'un étui en plastique blanc contenant dorénavant quatre chartes ou mires contrairement à la première version qui ne contenait pas la charte de gris 18% :

  • La fameuse SpyderCheckr 24 plages en taille S.
  • Une mire de balance des blancs;
  • Une mire de gris 18%
  • Une charte d'optimisation des couleurs 24 plages.

Elle mesure 8 mm d'épaisseur pour seulement 9 x 11,8 cm fermée. Elle est donc très peu encombrante et facilement transportable. Ouverte, elle mesure 18 x 11,8 cm. Enfin, elle est fabriquée dans un plastique très résistant à la pliure car les chartes restent fragiles. Il s'agit d'un outil de précision, ne l'oublions pas !

Note !  La charte de gauche (Optimisation des couleurs) permet de faire une balance des blancs sous la lumière naturelle sans "casser" l'ambiance de la prise de vue, à la manière d'une RefCard 6 et que derrière cette charte se trouve la mire de balance des blancs. 

   
Kit Datacolor Spyder Checkr Photo
   
 

... La charte est vendue avec le logiciel de calibration des couleurs de l'appareil photo en téléchargement et un cordon tour du cou bien pratique.

   
 
 

Téléchargez le logiciel !


Le logiciel SpyderCheckr Photo (PC et MAC), vendu avec le SpyderCheckr Photo est disponible en libre téléchargement si vous êtes en possession d'une SpyderCheckr - Téléchargez SpyderCheckr Photo   La dernière version 1.6 de juillet 2023 est compatible avec les derniers MacOS 64 bits (Sonoma).

 
     
 

Principales caractéristiques

  • Charte SpyderCheckr 24 plages miniatures vendue avec son étui;
  • Revêtement mat antireflet; 
  • Une plage blanche et noire pour le réglage de la saturation des couleurs;
  • Plages de balance des blancs avec variantes;
  • Plage de blancs étalonnée pour la balance des blancs.
   
  Spécifications techniques
  SpyderCheckr Photo Prix moyen : 130 €
Charte couleurs
SpyderCheckr 52 plages
 
Balance des blancs
Oui
  Gris 18% Oui
 
Noir absolu
Non (Réservé au Cube)
  Fixation sur trépied Non - Tenu à la main ou ouvert
  Taille 9,0 x 11,8 x 1,3 cm (18 x 11,8 ouvert)
 
Poids
100 grs
  Coque de protection Oui
  Garantie 2 ans
  Société datacolor.com
 
SpyderCheckr Photo tenu en main

 

 

Le logiciel SpyderCheckr

Le logiciel SpyderCheckr (Version 1.6 de juillet 2023) permet donc de calibrer les couleurs de votre appareil photo de manière fort simple et pourtant efficace. Il vous permet de créer des profils à la norme DCP c'est-à-dire qu'ils ne sont compatibles qu'avec les logiciels Adobe (Camera Raw et Lightroom). Il se télécharge gratuitement et vous pouvez donc l'utiliser si vous avez acheté l'une ou l'autre de ces chartes.

   
 
 

Deux remarques importantes !


1 - Le logiciel n'accepte que les fichiers JPEG ou TIFF et non en format RAW directement. Nous verrons plus tard pourquoi.

Normes de profils ICC d'appareil photo2 - Le logiciel génère des profils que vous retrouverez directement dans les paramètres prédéfinis de Camera Raw ou Lightroom.

 
   
 

Vérification d'usage : avez-vous calibré votre écran ?

Même si, contrairement à la solution concurrente, le logiciel ne vous le demande pas, vérifiez que vous avez bien calibré votre écran. Cela va s'en dire mais cela va mieux en le disant !

 


Prise de vue de la SpyderCheckr Photo 24 patchs

Voyons maintenant les deux étapes du calibrage des couleurs de l'appareil photo à proprement parler. Dans un premier temps, nous allons prendre en photo la charte couleur vendue avec le programme de création de profils d'appareil photo puis nous allons créer ce fameux profil. Enfin, nous allons l'installer et l'utiliser.

Note importante !  Si vous avez lu la partie consacrée au calibrage des écrans ou imprimantes, vous avec vu que ce que l'on appelle le calibrage consiste en fait en deux étapes bien distinctes : l'étalonnage puis la caractérisation. Pendant la première on fixe l'appareil dans un état de fonctionnement donné (ici l'éclairage de la mire puis éventuellement sa correction dans Camera Raw ou Lightroom) et une fois qu'il est calé on mesure ses couleurs.

Dans un premier temps, il s'agit juste de prendre en photo votre charte SpyderCheckr mais en faisant un minimum attention aux conditions d'éclairage si vous souhaitez générer un profil de bonne qualité et surtout une bonne fois pour toutes. N'oublions pas qu'Adobe a inventé les profils DCP afin de créer des profils beaucoup moins sensibles à l'illuminant c'est-à-dire à la "qualité" de la lumière (continue et température de couleur) que les profils ICC...

   
Prise de vue de la charte SpyderCheckr Photo de Datacolor
 

Un profil ou des profils ?

Contrairement à la norme ICC, les profils DCP ont donc été créés par Adobe afin de faciliter l'utilisation d'un profil d'appareil photo. En effet, on sait que le calibrage d'un appareil nécessite de le placer dans des conditions d'utilisation données (une certaine lumière), fixes, et que dans ces conditions, on va le mesurer pour en déterminer le profil. Si c'est envisageable en studio, c'est presque impossible dans la pratique en extérieur. En fait, le profil DCP n'est pas sensible ou vraiment à peine à une variation de température de couleur, même importante, à la condition que la mire ait été photographiée sous deux illuminants (tungstène et lumière du jour au soleil) en lumière dite continue. Il ne restera plus qu'à créer d'autres profils DNG sous des illuminants discontinus comme les néons ou les ampoules fluocompactes. Cela fait tout de même moins de boulot ! 

Mon conseil !  Si vous avez pris en photo votre charte SpyderCheckr dans les conditions "idéales" décrites ci-dessous, vous n'avez besoin de créer qu'un seul profil. En fait, il n'y a qu'un cas où il peut être nécessaire de le refaire (et encore à vérifier) c'est si vous avez photographié votre modèle sous une lumière "bizarre" à base de néons ou cochonneries du genre ! En lumière naturelle, quelle qu'elle soit, un seul profil suffit. 

L'installation et la prise de vue de la charte SpyderCheckr

   
Prise de vue de la SpyderCheckr Photo en studio
   
 

a) La position : La charte peut se poser debout simplement en l'ouvrant, avec la charte SpyderCheckr plutôt bien orientée vers l'appareil photo. Elle peut également être tenue à la main par votre modèle vu son faible encombrement. 

b) L'éclairage de la mire - ESSENTIEL  : Sur la photo ci-dessous, elle a été posée une table de studio mais surtout, les murs du studio étaient peints en gris foncés ou noirs afin d'éviter les réflexions colorées qui influenceraient le profil. Ensuite elle a été éclairée avec deux sources en lumière au Flash. C'est la solution idéale.

Note !  Si vous cherchez à calibrer votre filtre "Big Stopper" ou ND 400, vous serrez obligé de faire la prise de vue en extérieur.

   
Eclairage de la ColorChecker Passport en studio
   
 

Note pratique !  Des flashs parapluie conviennent également très bien pour éclairer "idéalement" la charte. Plus la lumière est contrôlée et moins il y a de reflets colorés et meilleure sera la fiabilité du profil. 

c) La "bonne" exposition : La bonne exposition est celle où le premier carré blanc en haut à gauche a une valeur RVB autour de 230. Essayez plusieurs expositions et vérifiez laquelle correspond le mieux. Cela dit, on peut apporter une légère correction par la suite dans Camera Raw.

Mon conseil !  Il ne faut pas faire une balance des blancs à la prise de vue donc vous pouvez rester en AWB... comme vous le ferez lors des prises de vue suivantes ! 

top

 

 

Création du profil de l'appareil photo

Jusqu'à maintenant la procédure était très simple. Et bien... cela va continuer ! Il ne vous reste plus qu'à développer votre fichier RAW dans Camera Raw ou Lightroom, de la même manière.

Création du fichier TIFF à partir d'un fichier RAW

Le logiciel SpyderCheckr n'accepte que les fichier TIFF dans l’espace couleur Adobe RVB. Il faut donc le créer et pour cela, vous allez suivre la procédure suivante : 

  • Ouvrez votre fichier Raw dans Camera Raw ou Lightroom;
  • Sélectionnez le fichier où l'exposition du premier carré blanc en haut à gauche donne comme valeur RVB environ 230;
  • Modifiez légèrement l'exposition de manière à atteindre cette valeur avec le curseur "exposition".
  • Faites ensuite la balance des blancs avec la pipette sur le gris juste en dessous du blanc; 
  • Ensuite, ajustez le noir (dernier carré en bas à gauche) de manière à obtenir la valeur 10;
  • Ensuite, ouvrez et / ou enregistrez le fichier en format TIFF en ayant pris soin de sélectionner l'espace couleur Adobe RVB. 


Mon conseil ! Les valeurs recommandées ci-dessus ne sont pas la uniquement pour faire joli : ce sont réellement la valeurs à atteindre si vous voulez une bonne saturation des couleurs par la suite. 

   
Ouverture de la photo de la SpyderCheckr dans Camera Raw
   
 

Cliquez sur le bouton "Ouvrir l'image" pour ouvrir la fenêtre ci-dessus. Votre fichier TIFF est prêt à être ouvert dans le logiciel SpyderCheckr.

Créer le profil de l'appareil photo

1 - Ouvrir le logiciel SpyderCheckr.

   
Ouverture de la photo de la ColorChecker Passport dans le logiciel ColorChecker calibration
   
 

2 - Ouvrir le fichier TIFF dans le logiciel. L'image apparaît centrée sur la charte avec des repères sur chaque plage couleur automatiquement.

3 - Centrez les marqueurs approximativement sur la charte.

   
  Remarquez que les marqueurs sont ici inversés mais que le logiciel y retrouve tout de même ses petits ! Il n'est donc pas nécessaire de reprendre la mire dans le "bon" sens !
   
 

4 - Choisir le mode colorimétrique - Je n'ai pas noté de différence entre les modes "Saturation" et "Colorimétrie". Choisissez "Colorimétrie".

5 - Choisir le logiciel dans lequel vous voulez que SpyderCheckr enregistre le profil.

6 - Cliquez sur "Enregistrer l'étalonnage". Le processus est terminé.

 

top

 


Utilisation du nouveau profil d'appareil photo

Remarque !  Sur mon ordinateur, il n'est pas nécessaire de fermer/ouvrir Camera Raw. Le profil est de suite disponible après sa création.

Ouvrez Camera Raw ou Lightroom et une photo au format RAW prise avec le même appareil (!). Les profils de votre appareil photo sont tous rangés non pas dans l'onglet "étalonnage de l'appareil photo" comme on pourrait s'y attendre et comme le fait son concurrent mais dans l'onglet "Paramètres Prédéfinis". Il n'y a plus qu'à se servir dans la plus ou moins longue liste !

   
   
 

Je vous renvoie également vers la partie dédiée sur ma page Gérer les couleurs avec Camera Raw (ou Lightroom).

Comparatif profil Adobe Standard vs Profil SpyderCheckr

 
 

Passez votre souris sur la photo pour comparer les deux profils. ATTENTION, le résultat va également beaucoup dépendre de votre écran (large gamut ou pas).


Je possède un avantage sur vous : j'étais présent au moment de la prise de vue donc j'ai pu également comparer les couleurs réelles avec les différents fichiers et il ne fait aucun doute que la charte Datacolor améliore les choses dans les bleus des bonbons au chocolat, les oranges des sachets de thé ou le rouge de la tasse. Pour prendre cette scène en photo, l'utilisation de la charte Datacolor SpyderCheckr est donc vivement recommandée... sans être parfaite comme un Hasselblad avec Phocus.


Questions/Réponses

Q : Faut-il créer un profil couleurs à chaque prise de vue ?

RNon... enfin pas tout à fait ! Si vous avez correctement éclairé votre charte en évitant absolument les reflets colorés des murs ou du sol vers votre ColorChecker, un profil suffit pour toute lumière continue par boîtier... du moment que vous avez créé un profil DNG à partir des deux illuminants cités plus haut (tungstène et lumière du jour au soleil). Ensuite, vous pouvez créer d'autres profils DNG uniquement à chaque fois que vous rencontrer des lumières "bizarres" donc discontinues comme les néons, des Leds ou les ampoules fluocompactes.

Q : Cela fonctionne-t-il pour calibrer les filtres type "Big Stopper" ou ND400, 1000 ?

RParfaitement ! C'est très efficace et permet de retrouver des couleurs "normales" sans avoir besoin de tripatouiller ses fichiers RAW pendant trois heures. Redoutable !

Q : Faut-il faire la balance des blancs sur l'appareil photo AVANT la prise de vue ?

RNon ! Il s'agit de calibrer l'appareil pour TOUTES les conditions de prises de vue donc le logiciel se moque de celle de la prise de vue de la charte. Le logiciel de création de profil effectue une balance des blancs automatiquement.

Q : Toutes les sources de lumière conviennent-elles pour prendre en photo la charte ?

RNon ! Pas tout à fait... L'idéal est d'avoir une lumière à spectre continu comme celle d'un flash ou la lumière du soleil et, selon mes essais, également un profil en lumière artificielle mais également continue comme les ampoules halogène ou tungstène. Mais attention à un point : il faut absolument éviter les reflets des murs, du sol ou encore du plafond s'ils sont colorés ou même légèrement colorés. Cela influence beaucoup la qualité du profil. 

Q : Comment faut-il orienter la charte vers l'appareil photo ?

RIl n'est pas nécessaire d'orienter la charte parfaitement d'équerre par rapport à l'appareil photo. Même légèrement inclinée, le logiciel sait placer les points de contrôle pour effectuer le calibrage de votre appareil photo.

 

 

 

 
SpyderCheckr Photo
Catégorie : Milieu de gamme
Public : Débutants | Passionnés | Pros - Experts
 
En détail...
Fidélité des couleurs 8,5
Mise en œuvre / réglages 8,5
Qualité de fabrication 8,5
Rapport qualité / Prix 9,0
  J'aime beaucoup...  
 
  • Fonctionne parfois mieux que sa concurrente directe !
  • Indispensable si vous utilisez des filtres long temps de pose;
  • Mise en œuvre rapide et d'une simplicité déconcertante;
  • Profil plus souple à utiliser que des profils ICC,
  • Très pratique car peu encombrant et très solide,
  • Un seul profil si vous photographiez en extérieur.
  • Excellente balance des blancs;
 
  Je regrette...  
 
  • La qualité de la calibration va beaucoup dépendre de votre appareil photo mais est-ce la faute de la charte ? Pas sûr !
  • Tout de même sensible à l'éclairage de la charte,
  • Il faut parfois éditer un peu le profil DNG dans Camera Raw,
  • Dans l'absolu, un peu moins précise que les profils ICC mais tellement moins contraignante,
  • Un peu moins pratique à utiliser dans Camera Raw.
 
  Conclusion de ce test...  
  Voici une charte couleurs qui réalise parfois parfaitement ce que l'on demande mais cela va beaucoup dépendre de votre boîtier. Sur un excellent Hasselblad 907, dont les couleurs sont précises immédiatement, la calibration n'apporte rien mais sur un Canon 5D Mark IV, la SpyderCheckr est vraiment indispensable... et meilleure que sa concurrente. En revanche, sur un Fuji 50R, rien n'y fait mais est-ce la faute à la mire ?
Vu son faible coût en promotion, je conseille vivement ce produit si vous faites de la prise de vue en studio notamment ou avec un filtre type Big Stopper... en croisant les doigts pour que cela fonctionne avec votre boîtier mais, je le rappelle, pas sûr que cela soit du à la "mauvaise" qualité de SpyderCheckr. Je recommande !
 
     
   
 
SpyderCheckr Photo - Datacolor
Promotion 66,30 €
119,90 €
 
   
 
 
Voici mon test complet du SpyderCheckr Photo de Datacolor.
 
Sommaire du test du SpyderCheckr Photo :
  1 - Présentation du kit
2 - Le logiciel Camera Calibration
3 - Création du profil d'appareil photo
4 - Utilisation du profil
5 - Note finale et conclusion
Retour au guide d'achat 2024 des chartes couleurs
 

- Régler avec précision l'AF de votre boîtier
- Régler la balance des blancs avec précision
- Toutes mes vidéos gratuites sur ma chaîne Youtube


     
     
 

 

       

    Dossier : "Comment bien choisir son écran photo ou vidéo + dossier HDR"   Guide des DPI - PDF 127 pages pour comprendre et bien utiliser les DPI
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par 150 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider de trois façons :

- À comprendre le vocabulaire de la gestion des couleurs,

- Puis mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos au quotidien,

- Enfin à faire les meilleurs achats d’écrans de retouche photo, de montage vidéo, de sonde de calibrage, etc. grâce à plus de 160 tests matériels ou logiciels, parfois en exclusivité !

Il est le fruit d'un patient travail et d'une longue expérience qui ont débuté en avril 2002, toujours partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné par la reproduction fidèle des couleurs.

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...


Mes partenaires

Presque tous les liens produits vous ramenant vers des sites marchands (Amazon.fr, Graphic Reseau, Digit-photo, etc.) sont des liens affiliés donnant lieu à une petite rémunération. Cependant, en aucun cas les tests de ce site ont été commandés et rémunérés par des marques.


Me suivre...

 
 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales