Sommaire > Gérer les couleurs 1 / 1
 

Principaux navigateurs Internet 2020

 


Quelle gestion des couleurs sur Internet ?

Publié le 11 octobre 2015  |   Mis à jour le 06 janvier 2022

 

La gestion des couleurs sur Internet est a priori aléatoire et ce pour plusieurs raisons : vous ne maîtrisez plus rien ! Vous ne savez pas sur quel écran vos photos vont être affichées, vous ne savez pas si l'écran a été calibré, s'il s'agit d'une tablette ou d'un écran d'ordinateur, vous ne connaissez pas le navigateur que l'internaute va utiliser donc s'il utilise la gestion des profils ICC et enfin, le dernier mais pas des moindres, si son écran est un écran large gamut ou pas ! J'arrête là...


Pendant longtemps la situation était prévisible. Pas idéale d'un point de vue "théorique" mais prévisible. Nous avions donc trouvé des "trucs" pour faire en sorte que nos images s'affichent correctement sur Internet. Aujourd'hui, la situation est à la fois plus sympa mais toujours pas idéale même si, automne 2021, la situation s'est considérablement améliorée. Voyons pourquoi...

 

 

Tout d'abord, un peu d'histoire...

Il y a avant les écrans large gamut et les navigateurs qui gèrent les profils ICC et après... Il y a avant l'arrivée des tablettes et autres smartphones... et après. Quand l'un s'améliore, l'autre le fait stagner !

Avant...

Modem 56KJusqu'à il y a peu, on considérait légitimement que la gestion des couleurs était impossible sur Internet. La raison en était toute simple : les navigateurs ne s'embarrassaient pas de gestion de profil ICC. Que l'image soit taguée ou pas d'un profil ICC ne changeait rien. Mais par chance, tous se comportaient vaguement "comme si" ils affichaient en sRVB car tous les écrans affichaient grosso modo le sRVB. Chaque valeur RVB de l'image était alors lue et interprétée dans l'espace de l'écran donc en pratique en sRVB. C'était bien pratique et largement acceptable. Il suffisait alors de convertir n'importe quelle image en sRVB puis de l'enregistrer sans son profil ICC puisque le navigateur ne savait pas l'interpréter. Chaque valeur RVB de la photo serait affichée automatiquement comme si elle devait être du sRVB. Au passage on gagnait en poids et comme j'ai connu l'époque où les débits étaient en 56K, c'était toujours bon à prendre !

Aujourd'hui, en 2022 !

Ecran large gamutEn 2022, presque tous les navigateurs pour ordinateurs de bureau mais aussi pour tablettes et smartphones gèrent les couleurs . A ma connaissance, il ne reste plus que le navigateur Internet par défaut d'Android qui joue les fainéants ! 

Donc on peut considérer que les navigateurs gèrent les couleurs et même s'il faut plus que jamais incorporer un profil ICC dans chaque image, on peut vraiment aujourd'hui le choisir librement sans grosses conséquences pour leur affichage.

 

 

Quelle est la meilleure attitude à adopter finalement ?

Tout d'abord, voyez ce que cela donne grâce à ces six photos sur votre écran et votre navigateur :

   
 
     
 
     
 
  Voici de multiples développements du même fichier RAW afin de mettre en évidence la gestion des couleurs de votre navigateur.
 

Mon analyse et mes conseils maintenant... Choix de l'espace couleur sRVB, Adobe RVB ou ProPhoto pour nos images sur Internet ?

Puisque de plus en plus d'écrans sont à large gamut et sont donc capables d'afficher à peu près l'Adobe RVB ou le DCI-P3 et puisque tous les navigateurs pour ordinateurs de bureau - et maintenant pour tablettes ou smartphones ce qui est nouveau ! - gèrent les couleurs, pourquoi ne pas convertir toutes ses images en Adobe RVB et les enregistrer avec leur profil ICC - condition indispensable - ? Franchement, je commence à me poser la question car techniquement cela devient possible.
De toutes les façons, je continue de penser que cela relève encore du fantasme car l'Adobe RVB n'est plus grand que le sRVB que vers les verts donc dans de nombreux cas, l'affichage de nos images - avec profil ICC intégré - auraient le même aspect... mais ça c'est un autre problème !

En résumé : Faites comme vous le sentez aujourd'hui. C'est enfin la bonne nouvelle ! Sans oublier de lire ma page sur les différences entre le sRVB et l'Adobe RVB car un est sous estimé et l'autre évidemment sur estimé !

Enregistrer le profil ICC dans l'image : Indispensable !

Menu  -Enregistrer pour le Web- de Photoshop avec options -Incorporer le profil- et -Convertir en sRVB.Pendant longtemps on pouvait s'en passer. C'était même conseillé car cela alourdissait les images. Je me souviens que certaines images était moins lourdes que leur profil ICC !!! Et oui, 4Ko, il y a dix ans, c'était handicapant car j'ai connu l'époque du 56 K ! Aujourd'hui, cela fait sourire !

Pour vous dire que les habitudes ne se changent pas comme cela, car le menu "Enregistrer pour le Web" de Photoshop vous propose ou non d'enregistrer le profil avec l'image. Il n'est pas inclus d'office. Donc pensez bien à cocher la case "Incorporer le profil de couleur" comme sur l'image ci-contre. 

Mon conseil ! Incorporez toujours le profil ICC à vos images diffusées sur Internet. Je décris les menus d'enregistrement de Photoshop dans un paragraphe dédié.

   
Navigateurs Gestion des couleurs Remarque
Safari MacOS
3 étoiles
GDC OK
 
Internet Explorer V11
3 étoiles
GDC en V11 OK
(ICC V2 et V4)
  Edge (Windows 10) 3 étoiles GDC OK
(ICC V2 et V4)
 
Firefox
3 étoiles
GDC OK
et réglages ci-dessous *
 
Chrome
3 étoiles
GDC OK **
  Chrome sur Android 3 étoiles GDC OK
 
Safari sur iOS
3 étoiles
GDC OK
  Android Pas de GDC Pas de GDC
 

* Cas particulier de Firefox (Ci-dessous)
**  Cas particulier de Chrome (Ci-dessous)

 

 

 

Réglages de la gestion des couleurs dans Firefox et Chrome

1 - Firefox et son "gfx.color_management.mode"

Le navigateur Firefox permet de configurer assez précisément sa gestion des couleurs mais il ne le fait pas avec les "bonnes" valeurs selon moi par défaut. Nous allons donc régler le fichier "gfx.color_management.mode" et voici mes "choix" :

1 - "écrivez "About:config" dans la barre d'adresse de Firefox :

About config de Firefox

2 - Écrivez "gfx" dans le champ recherche juste en dessous :

gfx de Firefox
3 - Une liste de lignes commençant par gfx apparaît alors en dessous. Cherchez "gfx.color_management.mode" et cliquez dessus.
   
gfx.color_management.mode de Firefox
   
  4 - Lorsque vous double-cliquez sur la ligne "gfx.color_management.mode" vous ouvrez une nouvelle fenêtre :

Remplacez la valeur "2" par défaut par la valeur "1". 

En faisant cela vous activez une gestion des couleurs complète de Firefox :

  • Si une image contient un profil ICC, celui-ci est lu et interprété correctement. L'image s'affiche donc avec les "bonnes" couleurs, que votre écran soit large gamut ou standard (sRVB).
  • Si une image ne contient pas de profil ICC, alors, et contrairement à la valeur "2" par défaut, votre image se voit automatiquement attribuer le profil sRVB, ce qui est le plus probable,  et sera donc, elle aussi, affichée correctement dans l'immense majorité des cas, même sur un écran large gamut.

2 - Chrome et son "Force Color Profile"

Le navigateur Chrome ne permet pas de configurer aussi précisément le comportement en gestion des couleurs que Firefox mais il permet, selon moi, le faire le réglage le plus intéressant : forcer l'affichage des images sans profil avec un profil ICC prédéterminé, en l’occurrence, le sRVB. Sans cela, l'image s'affichera avec le profil ICC de l'écran donc..., le plus souvent en sRVB car de nombreux écrans ne sont pas calibrés et utilisent, sans le savoir, un espace couleur très proche du sRVB. Dit autrement, vous pourriez ne pas noter de grosses différences d'affichage !

a) - Pour cela, commencez par taper "chrome://flags/" dans la barre d'adresse de votre navigateur Chrome.

b) - Cherchez : Force Color profile (dont l'adresse est : "chrome://flags/#force-color-profile" dans la page qui vient de s'ouvrir. (Ci-dessous)

 
Réglage - Force Color Profil - dans Chrome
   
 

c) - Choisir le profil ICC dans le menu déroulant à droite (2). En l’occurrence il ne s'agit pas de profil ICC mais bien d'espaces couleurs puisqu'ils sont neutres et ne dépendent pas d'un périphérique. Choisissez sRVB. C'est largement le plus courant donc c'est celui qui "collera" le mieux le plus souvent.

Pour finir, je vous invite à bien regarder les photos que j'ai mises en ligne ci-dessus et me dire ce que vous en pensez. Personnellement, j'observe des choses étranges entre les navigateurs selon l'écran sur lequel j'affiche cette page. Très bizarre parfois tout cela donc rien n'est écrit dans le marbre !

   
 
 

À retenir !


Tous les navigateurs (ou presque) en 2022 gèrent les couleurs, que ce soit leurs versions pour ordinateurs de bureau et maintenant pour leurs versions pour smartphones ou tablettes donc vous n'avez plus à vous soucier que de bien incorporer le profil ICC que vous avez choisi pour vos images. Quel que soit leur profil ICC elles s'afficheront dorénavant correctement sur tous les supports... et sauf l'exception notable des Surface Pro ou SurfaceBook de Microsoft qui utilisent Windows 10 donc il est possible de les calibrer avec une de mes sondes préférées.

De nombreux CMS suppriment le profil ICC des images donc, plus que jamais, il faut savoir lâcher prise et accepter que quand on partage des images sur Internet on ne peut plus vraiment maîtriser leur affichage.

 
     
 
 
Comment bien gérer les couleurs de nos images pour une diffusion sur Internet en 2022...
 
- Quelle gestion des couleurs sur Internet ?
  - Tout d'abord, un peu d'histoire...
- Quelle attitude adopter ?
- Réglages spécifiques dans Firefox
- Réglages spécifiques dans Chrome
- À retenir...
 

- Les bases de la couleur - Dossier 11 pages
- Mes vidéos gratuites sur ma chaîne Youtube

 

Calibrez votre écran avec ma sonde préférée :
la ColorChecker DISPLAY PRO !

Lire mon test complet...

249,90 €

Promotion | 264,90 €
PDF Guide des DPI par Arnaud Frich

"Comprendre et bien utiliser les DPI"
127 pages pour combattre les a priori !

En savoir plus sur la v2.0...

14,90 €

 
   
 

 

     

 

 

 

     
 

 

       

Depuis avril 2002 ce site vous propose...
 

Ce site dédié à la gestion des couleurs pour les photographes, graphistes, illustrateurs ou encore vidéastes, débutants ou professionnels, visité par plus de 400 000 visiteurs / an, propose d'une part de vous aider à comprendre et mettre en pratique facilement la gestion des couleurs de vos photos, illustrations ou vidéos et d'autre part vous aide à faire les meilleurs achats grâce à plus de 130 tests matériels ou logiciels.

Il est le fruit d'un patient travail commencé en février 2002 et d'une longue expérience partagés par un photographe professionnel mais surtout passionné !

 

D'où proviennent les produits testés ? Mes tests sont-ils réalisés en toute indépendance ?

Tous les produits dont je parle sur ce site ont été testés par mes soins, soit à la suite d'un achat personnel, d'un prêt amical, pendant une formation chez un client ou bien encore suite à un prêt constructeur ou magasin. J'utilise toutes les possibilités à ma disposition pour tester notamment les nouveaux appareils.

Dans tous les cas, je choisis les matériels que je veux tester et il n'y aura pas de tests de trottinettes sur ce site ou de placement produits ! Dit autrement, il n'y pas de produits ou tests sponsorisés sur ce site. Évidemment, il arrive parfois que les marques soient déçues par mes conclusions mais elles me remercient également parfois pour la précision de mes remarques qui feront avancer leurs futurs produits. Donc les choses bougent et mon avis, impartial, est de plus en plus apprécié... Si j'en crois vos mails, vos marques de confiance et même certaines marques.

 

Mais alors comment ce site est financé et reste indépendant puisque son contenu est gratuit, sans pub et sans sponsors ?

Pour contribuer à l'indépendance éditoriale de ce site, historiquement gratuit depuis 2002, vous pouvez :

- Soit acheter mon Guide des DPI - 127 pages à 14,90 €

- Soit rejoindre ma toute récente communauté de Tipeurs ! Qui seront les premiers à me soutenir ?! - Rejoindre ma toute nouvelle page Tipeee

 

- Soit suivre les liens d'affiliation de ce site...


Comment fonctionne l'affiliation ?

- Important ! Pour que l'affiliation fonctionne, il n'est pas nécessaire d'acheter le produit testé mais bien d'arriver dans une boutique partenaire où vous voulez acheter quelque chose à partir d'un de mes liens vers celle-ci. La seule chose qui compte c'est qu'elle sache que vous venez de ma part.

- Donc cas le plus simple : vous souhaitez acheter directement le produit testé sur ce site vers une de mes boutiques partenaires - Il suffit de cliquer sur les liens produits de ce site vers celles-ci (en acceptant les cookies !) et elles me reverseront une petite commission sur ce produit MAIS également sur l'ensemble de votre panier (les produits que vous achetez en plus et qui n'ont rien à voir avec le produit testé sont également commissionnés).

- Mais vous souhaitez également juste acheter quelque chose vers une boutique partenaire même si ce n'est pas exactement le produit testé ou directement en lien, alors cela fonctionne également.

Je vous remercie pour votre soutien précieux.


   
   
 

 

Informations légales

Les informations légales sont accessibles sur ma page Mentions légales - Me contacter...

 
 

 

     

 

 

Retour en haut



 

Plan du Site  |   À propos  |   Mentions légales