Guide de la gestion des couleurs

Généralités sur lles couleurs Calibrage d'un écran Calibrer une imprimante Calibrer un appareil photo Gérer les couleurs avec Photoshop

shim
1/3
Shim
Mise à jour le 21 juin 2017

Test de l'écran Nec MultiSync PA242W

écran NEC MultiSync PA242WDeux questions semblent légitimes lorsque l'on aborde le test de ce genre d'écrans : sachant qu'il possède la même dalle que le modèle au dessus (Reference) comment se positionne-t-il par rapport à son grand frère et que vaut-il par rapport à son concurrent direct, l'Eizo CS240, remplacé depuis par le CS2420, ma référence actuelle ? Voici mes réponses...

Pour présenter rapidement cet écran Nec haut de gamme, juste en dessous de la gamme des Spectraview Reference mais dont il partage la dalle, on peut dire qu’il s’agit d’un écran 24″ qui s'adresse aux photographes et autres graphistes (1920 x 1200 – pitch 0,27 - 94 ppp) à dalle satinée de nouvelle génération, à technologie IPS (GBr-LED) à affichage des couleurs sur 10 bits, table LUT sur 16 bits et à large gamut donc couvrant un gamut très proche de l’Adobe RVB 98. Il se range donc dans la catégorie des écrans dits « Arts graphiques ». Il est vendu juste au-dessus 900 euros (début octobre 2015).

top

 

 

Présentation de l’écran Nec MultiSync PA242W

Voici pour commencer quelques illustrations de cet écran à l'ergonomie parfaite...


Photos du Nec PA242W

 


Caractéristiques techniques principales du Nec PA242W...

Taille : 24 pouces 16:10 - 1920 x 1200 - 94 dpi
Dalle : 
AH-PS GBr-Led sur 10 bits - Dalle satinée,
Logiciel de calibrage :
Spectraview II (calibrage hardware)
Espace couleur : Adobe RGB 98,
Luminosité/contraste : 340 Cd/m2 / 300:1 (Mesuré)
Branchements : DVI + Port Display + HDMI. (HUB 2 x USB 2.0)
Table LUT : 16 bits - calibrage hardware (SV II).
Bords : épais (18 mm).
Temps de réponse : 12 ms.
Compatibilité VESA : Oui (100mm).
Visière : non.

Garantie : 3 ans.


NEC PA242W Prix TTC Revendeur
 
Logo Amazon.fr
1054,80 €
  1029,90 €

L'encombrement et la qualité perçue

L'écran possède une dalle de 24" et mesure 55,6 cm de large. C'est dans la moyenne basse des écrans haut de gamme de 24''. Cet écran permet, plus facilement que son concurrent direct, l'Eizo CS240, le multi-écrans. Quant à la qualité perçue, elle est excellente, vraiment. Rien à redire si ce n'est qu'on est proche du parfait.

L'écran et sa dalle

Ecran Eizo CS2401 - La définition/résolution - Il s'agit donc d'une dalle IPS haut de gamme (technologie AH-IPS) satinée, normal sur ce créneau des écrans dits "Arts graphiques", de 1920 x 1200 pixels. Sa résolution est donc de  93,8 ppp. Classique et non "Rétina" mais allez savoir, grâce au superbe traitement antireflet dont je reparle ci-dessous, les pixels semblent presque invisibles à une distance "normale" de visualisation sur un bureau (60 cm); Très beau tout cela. Le rétro-éclairage est de type GBr-Led. Comme pour le BenQ PG2401PT, les textes sont ciselés. Encore un poil plus que sur l'Eizo CS240.

2 - La dalle et son traitement antireflet - Je remarque que depuis peu et clairement sur cet écran, le traitement antireflet "satiné" ne marque plus les pixels, ce qui donne à cette dalle un magnifique rendu sur les images et les dégradés. Très beau. Finis les traitements antireflet qui donnent un côté granuleux aux pixels. Ouf !

3 - Le logiciel pour calibrage hardware - Cet écran est vendu avec son logiciel de calibrage : le bien connu Spectraview II – Il est censé vous garantir un calibrage idéal, hardware et surtout facile, pour ceux qui ne maîtrisent pas le sens de toutes les valeurs cibles. Rien que du bon. Certes, mais les écrans ont fait tellement de progrès que même avec un "simple" calibrage avec l'i1 Display Pro + iProfiler, on obtient aujourd'hui un résultat qui apparaîtra comme parfait pour nos yeux. Seuls les chiffres peuvent être améliorés avec ce type de calibrage hardware mais sous notre seuil de perception.

Note ! Je comprends cependant que les marques communiquent sur leur logiciel de calibrage hardware car réellement vous serrez "sûr" d'optimiser tous les paramètres de votre calibrage, notamment l'affichage des dégradés de gris, mais je vois aussi que ces logiciels qui apportaient réellement une plus-value il y a quelques années sont moins déterminant (pour ne pas dire autre chose) aujourd'hui, sur les écrans très haut de gamme comme c'est le cas ici. Vous visez l'absolu, utilisez-les. Si vos yeux ne verront pas forcément la différence, votre conscience sera en paix !

Épaisseur des bords de l'écran

Ils mesurent 18 mm donc on a affaire à un écran aux bords plutôt fins dans la gamme des écrans haut de gamme, favorisant davantage le multi-écrans que l'Eizo CS240. (Lire : mes conseils pour choisir son écran photo )

L'ergonomie (voir photos ci-dessus)

l’ergonomie est parfaite, avec un passe-câbles dans le pied (très solide) ! L’amplitude des mouvements de l’écran en hauteur (sur 15 cm), en inclinaison et en rotation permettra à tous les utilisateurs de trouver leur réglage idéal. Vraiment parfait ! A noter que les déplacements dans les menus de l'OSD sont intuitifs et les menus sont archi-complets. J'ai rarement si ce n'est jamais vu ce niveau de paramétrage dans l'OSD d'un écran !

top

 

 


Que donne l'écran Nex PA242 après calibrage ?

J'ai évidemment effectué le calibrage de cet écran avec ma sonde de référence - tous les écrans y passent ! - la meilleure sonde actuelle (hormis la superlative et très chère Basic) dans un rapport qualité/prix tout bonnement excellent : l’i1 Display Pro + logiciel iProfiler (version 1.6.3). Vous allez voir que les chiffres sont déjà à peine croyables donc cela ne devrait/pourrait être que mieux avec Spectraview II mais j'ai bien peur que vous ne voyiez plus la différence même si les chiffres sont encore meilleurs... Et encore faut-il que l'on ne touche pas aux limites de mesures de la sonde. On parle d'une Delta E de 0,35 en moyenne (norme 2000) là où on considère que même un œil entraîné n'arrive plus à distinguer de différences sous 1, ici largement dépassé ! Donc pour un œil "moyen", on peut considérer cet écran comme parfait colorimétriquement parlant. (Cela dit Spectraview II offrent d'autres petits avantages pour les utilisateurs avancés). Et oui, les écrans haut de gamme notamment, aujourd'hui lavent plus blanc que blanc - Le Coluche de la gestion des couleurs s'en amuserait sûrement !

Comme réglages écran, j'ai choisi :

  • Espace couleur : Adobe RGB 98
  • Gamma : Adobe RVB 98 (2,2)
  • Contraste par défaut,
  • Température de couleur du point blanc : 6500K.

Et comma valeurs cibles dans le logiciel iProfiler...

  • Technologie de l’écran : Choisissez GBr-LED,
  • D65 ou éventuellement un peu moins si vous souhaitez un écran un peu plus chaud. (Notez qu’à D65, l’écran est vraiment déjà un peu plus chaud qu'un Eizo à illuminant équivalent),
  • Luminance : à partir de 80/90 Cd/m2 si vous imprimez dans un environnement peu lumineux mais cela peut être davantage selon votre utilisation principale et la luminosité de votre pièce,
  • Contraste : Natif ou 287:1 (pour ceux qui impriment beaucoup),
  • Gamma évidemment à 2,2 – courbe standard,
  • Norme ICC : V2 (pour éviter les problèmes d'incompatibilité avec certains logiciels de visualisation d’images (images trop sombres) et évidemment V4 si vous savez ce que vous faites
  • Fonction ADC désactivée
  • Réglages manuels de luminosité sélectionné uniquement.

And the résultat is ?

Les données objectives : que dit le rapport final après calibrage ?

Les chiffres de delta E (Norme 2000) parlent d'eux-mêmes. Ils peuvent être considérés comme parfaits pour un œil même averti même si certains noteront qu'ils sont un poil moins bons que son concurrent, l'Eizo CS240 (0,25 / 0,59). Puisque sensiblement sous 1 pour les couleurs les moins bien affichées (0,89 !!!), là où un œil aiguisé ne voit plus la différence : et une moyenne à 0,35 !!! C'est tout bonnement parfait pour un œil "normal" ! Et toujours sans utiliser Spectraview II en plus (s'il peut encore apporter quelque chose qui de toutes les façons ne se verra pas !). On est proche de la perfection des chiffres et je sais que nous sommes des millions de paires d'yeux à pouvoir considérer cet écran comme parfait colorimétriquement parlant ! Les perfectionnistes peuvent donc chercher à améliorer ces chiffres avec un calibrage hardware et Spectraview II mais pas sûr que leurs yeux verront la différence... ni même que les chiffres seront forcément meilleurs car on atteint les limites de sensibilité de la sonde, des petites erreurs d'incertitudes.

Mon avis ! Je voulais juste vous montrer ici qu'en présence d'un excellent écran, même un calibrage effectué avec une excellente sonde mais pas forcément le "meilleur" logiciel et un calibrage hardware on pouvait obtenir des résultats "parfaits" pour de très - très - bons yeux, mêmes affûtés ! Rien n'empêche évidemment de pousser encore plus loin le bouchon de la perfection... si vous arrivez à voir la différence ou si cela vous fait plaisir !


Rapport final Delta-E du Nec PA242W

 

Et le calibrage hardware ?

Je peux vous conseiller de calibrer votre écran en mode hardware avec Spectraview II c'est-à-dire :

1 - Réinitialisez les couleurs de votre écran et choisissez Mode > Calibrage 1 ou 2,
2 - Suivez la procédure de calibrage habituelle dans Spectraview II : D65 ou D55, 80 ou 100 Cd/m2, Contraste natif, gamma 2,2.

A la fin du processus de calibrage, le profil est envoyé directement dans la LUT (16 bits) de l'écran pour de meilleurs dégradés de couleurs.

Dégradés de gris plus beau avec un calibrage hardware... en théorie

Présenté comme cela, tout photographe voudrait du calibrage hardware ! Sur les nouvelles générations d'écrans, c'est juste "un peu moins" spectaculaire... voire anecdotique parfois. Mais les pubs sont bien faites. Je me demande même sur quel écran pourri ils se basent pour le premier exemple. Même sur mon HP 23Xi à 180 € j'ai beaucoup mieux. Mais bon...

Maintenant les tests d'harmonisation en luminance et TC :


Mesure harmonisation de la luminance de l'écran Nec PA242W


C'est encore une fois des relevés superlatifs !

En TC, c'est évidemment à l'avenant : 50 K maxi d'écart ! Incroyable tout cela... Et oui, Nec, comme Eizo, possède une longueur d'avance sur l'uniformité des écrans.


Mesure harmonisation de la température de couleur de l'écran Nec PA242W

Comparaison des gamuts Nec PA242W vs Eizo CS240 :



Surtout dans les bleus très saturés, le rendu 3D des gamuts comparés montrent que l'Eizo va sensiblement plus loin que son concurrent, ici testé. Sur ma photo test ci-dessous, cette différence ne se voit cependant pas... Mais bon, voici les faits.

Et mes données subjectives : que voit mon œil ?

Vitrail du bon Samaritain - Cathédrale de BourgesUne référence en terme de qualité d'affichage des couleurs, des gris, de subtilités dans les couleurs saturées, dans l'affichage des ombres, de tout ce que vous voulez, comme l'Eizo CS240. Je note juste que, cote à cote, à valeurs cibles identiques, l'Eizo paraît très légèrement plus chaud/plus rouge et le Nec plus chaud/jaune-vert. Impossible à détecter si vous n'avez les deux écrans l'un à côté de l'autre. Sur mon image test des vitraux de la cathédrale de Bourges, l'image est identique. Tout cela est très beau et je ne vois que de futurs et heureux propriétaires !

top

 

 

Conclusion et ma note !

Ecran NEC MultiSync PA242WNec, tout comme Eizo sait faire des écrans parfaits (ou presque). La palette des couleurs est riche (large gamut Adobe RVB 98) même si un peu moins riches dans les bleus très saturés mais surtout les Delta E sont tellement bons qu'il n'y a plus qu'une sonde pour les départager de son concurrent; l’œil en est parfaitement incapable. L'uniformité de l'écran est à l'avenant même si dans le noir, mon exemplaire était moins "parfait" que l'Eizo.

Mais que reste-il aux Reference, gamme au-dessus ? Des garanties supplémentaires pour ceux qui se doivent de les offrir à leur clients (retoucheurs professionnels et imprimeurs). Pour les autres vous devinez maintenant ce que j'en pense...

 

Notes

  Nec PA242W      
Qualité de fabrication
4 étoiles
   
 
Résolution
3,5 étoiles
94 ppp  
 
Ergonomie
5 étoile
   
 
Connectivité
5 étoiles
   
  Fidélité des couleurs 4 étoiles Delta E moyen : 0,35 !  
  Uniformité 4 étoiles    
 
Rapport qualité/prix
4 étoiles
   
 
J'AIME BEAUCOUP...
  • Des chiffres après calibrage parfaits : Delta E moyen de 0,35 et écart maxi de 0,89 (Norme 2000) quand l’œil a justement un mal de chien à distinguer des différences sous 1 !
  • Des couleurs parfaites !
  • Des gris neutres vraiment neutres (mais plus chaud qu'Eizo à valeurs cibles identiques) !
  • Dalle AH-IPS matte "satinée" au rendu parfait, doux sans l'effet granuleux des anciennes générations,
  • large gamut (Adobe RVB 98),
  • Bords plutôt fins (pour le multiécrans),
  • Menus OSD archi-complets,
  • Large de choix de courbe gamme dont le L Star.
 
 
JE REGRETTE...
  • Tout est proche de la perfection donc je ne vois que son rapport qualité/prix comme point faible face à l'Eizo CS240 qui lui est parfait et sensiblement moins cher.
  • Ceux qui aiment les comparaisons absolues noteront également un gamut un peu moins étendu que son concurrent dans les bleus saturés. Encore faut-il les avoir pris en photo...
 
 
NOTE GLOBALE
9,0 / 10
 


Mon avis :
Nec répond à Eizo (CS240) par un écran également proche de la perfection. Seul son prix actuel pourra nuire à sa diffusion en masse car il est sensiblement plus cher que l'Eizo CS240 et son remplaçant, le CS2420. Un autre maître achat dans l'absolu car son prix moins bien placé ne le rend pas moins bon !


Achetez le Nec PA242W depuis ce site

Ecran NEC PA242W

   
Nec PA242W
Prix TTC  
   
Logo Amazon.fr
1029,90 €
Achetez ce matériel chez Amazon.fr
    1054,80 €
         



top

Shim
Accueil > Calibrage d'un écran > Test Nec PA242W
shim

 

 
Affiliations
 
 

Ce site est entièrement gratuit et pourtant pratiquement sans pub. Pourquoi ? Mais parce que c'est moche ! Or il faut reconnaître que c'est lucratif et que cela fait vivre de nombreux sites Internet. Je me suis donc posé la question : que faire car ce site ne peut grandir qu'avec des revenus réguliers, comme les autres. Comment continuer à rendre l'information accessible gratuitement, ce que je fais historiquement depuis avril 2002 ?

Et bien grâce à l'affiliation : à chaque fois que vous cliquez sur les liens de ce site vers mes boutiques partenaires, ils savent que vous venez de ma part et me reversent un petit pourcentage sur ce que vous achetez : mon conseil d'achat ou tout autre chose d'ailleurs. Pensez à passer par mes liens quand vous achetez chez eux ! Cela ne vous coûte donc rien et tout le monde y gagne : vous, eux, moi !

 
 
 
 

Vous pouvez également contribuer librement via Paypal :


 
 


Merci de votre visite et votre contribution !

 

 
Accueil
   
 
English version
  Généralités L'écran L'appareil photo L'imprimante Gérer les couleurs
 

Introduction
L'oeil et les couleurs
Couleurs & informatique
Le gamma
Les espaces couleurs
Les profils ICC
Attribuer un profil ICC
Convertir une image
Modes de conversion
Le calibrage ?

Résumé pour les
débutants


RESSOURCES

DVD
Livres sur la GDC
Liens internet

CHOISIR son ÉCRAN

Conseils d'achat d'écrans - MàJ
Mes conseils d'achat d'écrans
Guide d'achat moins de 700€
Guide d'achat plus de 1000€
Guide d'achat 4K
Guide d'achat Hauts de gamme


CALIBRER son ÉCRAN

Calibrage : les principes
Calibrer avec une sonde ?
Mes conseils d'achat de sondes

Calibrer les tablettes

Calibrer un portable
Calibrer l'iMac
Calibrer une télévision


TESTS MATERIEL

Tous mes tests écrans - MàJ !
Tous mes tests de portables - MàJ !
Tous mes tests de sondes - MàJ !

CALIBRER son APN

Calibrer un appareil photo
Pourquoi calibrer les couleurs
d'un appareil photo ?

Comment calibrer les couleurs
d'un appareil photo ?

Régler la balance des blancs
Quelles chartes pour régler
la balance des blancs ?

Réglage fin de l'autofocus


TESTS MATERIEL

SpyderLensCal
Focus Checker
SpyderCube
TrueColors
RefCard 6
ColorChecker Passport
QPCard 203
ExpoDisc 2.0

 

CALIBRER son IMPRIMANTE

Calibrer une imprimante
Comment calibrer
une imprimante ?

Calibrer une imprimante
à distance


CHOISIR son IMPRIMANTE

Choisir imprimante photo
Quelle imprimante photo ?
Conseils papiers photo
Guide achat papiers photo


TESTS MATERIEL

Mes tests d'imprimantes

Kit Colormunki Photo

SpyderPRINT 5
Spyder5STUDIO

 

Dans PHOTOSHOP

Préférences couleurs de PS
Informations couleurs de PS
Gérer les couleurs
Imprimer avec Photoshop
Espace de travail Photoshop ?
sRGB, Adobe RVB, etc. ?
Gérer les couleurs dans CR

Dans LIGHTROOM

Imprimer avec Lightroom
Gérer les couleurs dans LR

Dans PHOTOSHOP Element

Gérer les couleurs dans PE
Imprimer avec PSE

Divers...

Profil ICC et Internet
Gérer les couleurs de
l'appareil photo